L'avenir du RSI sur la sellette

Le régime social des indépendants est sur la sellette. Beaucoup de candidats à la présidentielle veulent le supprimer.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pour Estelle Lévy, le régime social des indépendants, le RSI, appartient désormais au passé. Un régime social, dit-elle, trop compliqué et désorganisé. Résultat : des heures passées à gérer l'administratif plutôt qu'à faire son pain. Mais la cheffe d'entreprise n'est pas la seule à être en colère contre le RSI, qui regroupe l'assurance-maladie, l'assurance-vieillesse et la retraite.

Dénoncer ses nombreux dysfonctionnements

En 2015, artisans, commerçants et autres indépendants étaient descendus dans la rue pour dénoncer non pas le régime, mais ses nombreux dysfonctionnements. Aujourd'hui, Estelle Lévy a changé le statut de sa boulangerie pour quitter le RSI. Face à ce rejet, de nombreux candidats à la présidentielle propose la disparition du RSI au profit du régime général. Mais pour les représentants de ce régime social, sa suppression ne serait pas une solution efficace.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le logo du RSI, sur la façade du siège de la caisse d\'assurance, le 17 octobre 2012. 
Le logo du RSI, sur la façade du siège de la caisse d'assurance, le 17 octobre 2012.  (THOMAS SAMSON / AFP)