On s'y emploie, France info

On s'y emploie. Comment convertir les entreprises au développement durable

"On s'y emploie", c'est tous les dimanches un gros plan sur le monde du travail, avec une personnalité qui l'éclaire. 

00:00-00:00

audio
vidéo
logo
Philippe DuportfranceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Le développement durable intéresse de plus en plus les entreprises.
Le développement durable intéresse de plus en plus les entreprises. (SOT / DIGITAL VISION)

L'écologie et le développement durable sont partout. Les entreprises s'y mettent aussi.

Thomas Parouty, que dites-vous aux entreprises pour les convaincre de s'inscrire au quotidien dans une démarche de développement durable ?

T.P. : On sait que les déchets ménagers ne représentent que 10% des déchets, ça prouve bien que les entreprises ont beaucoup à faire. Dans le BTP, les entreprises polluent beaucoup, mais aussi dans la mobilité et dans l'utilisation des "datas centers".

Beaucoup d'entreprises communiquent. C'est de la 'com' ou bien la cause se diffuse ?

T.P. : Les deux. Certaines ne vont pas dans le bon sens mais beaucoup ont envie d'innover et de se préparer aux prochaines années. La communication est nécessaire, pour s'adresser aux salariés et aux consommateurs et leur faire part des efforts qui sont faits. Elle est forcément sincère parce qu'une entreprise qui commencerait à mentir serait identifiée par les salariés et les consommateurs et aurait tout de suite un gros coup de pression.

Que faire quand on est un salarié lambda ?

T.P. : A la maison les foyers français font beaucoup d'efforts, ils trient, ils font attention à leur consommation électrique. Il y a une notion de propriété et de coût qui ne s'applique plus au sein de l'entreprise. Une personne va imprimer 34 pages par jour et va en jeter directement une dizaine à la poubelle. Elle sort de réunion et n'éteint pas la lumière parce que c'est la boite qui paie. 

Ça n'est pas avant tout du ressort de la direction de l'entreprise ?

T.P. : Elle doit être moteur mais on s'aperçoit que beaucoup de salariés sont motivés par ça. Ce sont toujours des actions très fédératrices. 

Vous dites qu'il faut aussi travailler sur le bien-être au travail

T.P. : Le développement durable, c'est aussi aider le salarié à être heureux pour qu'il se développe durablement. Les salariés qui participent à ce type de démarche ont le sentiment de faire partie d'une équipe et pas d'être seul au bureau. Certaines études disent qu'il y a 13% de performance économique en plus quand l'entreprise est engagée dans une démarche de développement durable. 

Le développement durable intéresse de plus en plus les entreprises.
Le développement durable intéresse de plus en plus les entreprises. (SOT / DIGITAL VISION)