Nouveau monde, France info

Une jeune pousse française invitée à "pitcher" sur l’île de Richard Branson

Le milliardaire britannique organise demain, sur son île privée des Caraïbes, une compétition de start-up. La jeune société lilloise Giroptic figure parmi les trois finalistes.

--'--
--'--
Radio France

Mis à jour le
publié le

(Richard Branson sur son île aux Caraïbes © Virgin)

Extreme Tech Challenge

Necker Island, dans les Îles vierges britanniques, est un petit îlot paradisiaque conforme aux clichés : mer bleue, paysage de rêve, luxe et raffinement. Elle appartient, depuis la fin des années 70, au milliardaire Richard Branson. Plusieurs personnalités y ont séjourné comme Lady Di, Steven Spielberg ou Annie Lennox.

Chaque année, Sir Branson organise y un événement baptisé Extrême Tech Challenge. C’est une sorte de mini salon CES, comme à Las Vegas, mais rien que pour lui. On retrouve d’ailleurs dans le jury Gary Shapiro, l’organisateur du CES de Las Vegas. Trois jeunes pousses triées sur le volet, sélectionnées parmi 1000 candidates, sont invitées à "pitcher", c'est-à-dire à présenter leurs innovations.

Giroptic, spécialiste de la vidéo immersive

La société française Giroptic, de Lille, est l’une des heureuses élues. Giroptic a mis au point l’une des toutes premières caméras 360 destinées au grand public (on en a déjà parlé). Il s’agit d’une boule munie de trois objectifs qui permet de filmer autour et au dessus et de créer ainsi des vidéos immersives, par exemple, pour les masques Oculus Rift ou Gear VR.

Giroptic n’est pas la seule caméra de ce genre mais elle bien née et bien soutenue. Après avoir levé 1.5 million de dollars du Kickstarter, l’entreprise a séduit de nouveaux investisseurs comme Pascal Cagni, l’ancien patron d’Apple Europe, ou le chanteur Aloe Blacc. Bref, de Lille aux Caraïbes, plutôt un joli parcours pour Richard Ollier, le patron de cette jeune pousse.

(La caméra 360 de Giroptic © Giroptic)

BB 8 et une appli pour femmes enceintes

Les deux autres finalistes sont Sphero, qui a fait parler d’elle cette année en fabriquant la version jouet du petit robot BB8 de Star Wars, un mini-robot gyroscopique que les geeks se sont arrachés, et Bloom, une start-up de San Francisco qui propose un objet connecté permettant aux femmes enceintes de suivre leurs contractions.

Tout ce petit monde se retrouve donc demain sur la plage. A la clé ? Pas grand chose si ce n’est le plaisir d’un séjour sur une île paradisiaque et surtout l’occasion de rencontrer Richard Branson ainsi que nouveaux contacts pour permettre à ces entreprises de développer leurs activités.

(Richard Branson sur son île aux Caraïbes © Virgin)