Nouveau monde, France info

Un concours de drones "utiles"

La compétition « Drones for good », qui a lieu à partir d’aujourd’hui à Dubaï, vise à faire émerger des applications réellement utiles liées aux drones.

--'--
--'--
Radio France

Mis à jour le
publié le

(Drone de sécurité, Allemagne le 22 janvier 2016 © Maxppp)

Le pitch

La compétition Drones for good permet de montrer qu’un drone n’est pas seulement un jouet ou un outil pour faire des vidéos aériennesIl s’agit de mettre en compétition les meilleures idées pour tirer partie « intelligents » des dronesL’équipe gagnante empoche 1 million de dollars

Qu’est-ce qu’un drone « utile » ?

L’an dernier c’est une innovation suisse, le drone Flyability, qui a remporté la première édition de cette compétition.Ce drone de secours pour la reconnaissance sur des terrains accidentés, par exemple après un tremblement de terre, a la particularité de pouvoir se cogner partout car il est enfermé dans une sorte sphère de protection en fils de fer.Il rebondit sur les obstacles et ne s’écrase jamais.

Une vingtaine de finalistes

Un drone qui répand de l’insecticide contre la mouche tsé-tsé en Afrique.Un drone pour détecter les radiations nucléaires, par exemple après un accident comme Fukushima (AARM drone, université de Bristol).Un drone-téléphone : si l’on se retrouve bloqué au fond d’un précipice et qu’il n’y a pas de réseau pour appeler des secours, l’engin va lui-même tenter de contacter des sauveteurs (SaveMe drone, Grèce).Il y a aussi un drone pour guider les athlètes aveugles (Guidedrone, USA).Loon Copter : capable de voler, glisser sur l’eau et plonger comme un sous-marin.

 

(Drone de sécurité, Allemagne le 22 janvier 2016 © Maxppp)