Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Quand le téléviseur se prend pour une œuvre d'art

Au salon de l’électronique IFA de Berlin, le constructeur Samsung présente un téléviseur qui se transforme en tableau pour afficher des œuvres d’art.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoJérôme ColombainRadio France

Mis à jour le
publié le

Réalisme impressionnant pour ce téléviseur affichant des oeuvres d\'art
Réalisme impressionnant pour ce téléviseur affichant des oeuvres d'art (RADIO FRANCE / JÉRÔME COLOMBAIN)

Les écrans de télévision sont de plus en plus grands et, une fois éteints, ils occupent l’espace avec un grand écran tout noir peu élégant. Pour l'éviter, le fabricant coréen Samsung propose un écran de télé qui est également un tableau numérique pouvant afficher des reproductions de peintures, de photographies, etc.

Baptisé Frame (cadre, en anglais), cet appareil ultra plat, une fois accroché au mur, affiche des images étonnamment fidèles aux originaux, au point qu’on a vite fait de les confondre avec de véritables tableaux.  

Un écran spécialement adapté à la reproduction d’œuvres d’art

Pourquoi un téléviseur spécial alors qu’on pourrait croire que n’importe quel écran plat suspendu au mur peut faire l’affaire ? En fait, cet appareil est un peu spécial car la dalle, de type UHD, est mate, un peu comme une liseuse électronique.

Cela ne nuit pas à la qualité des images lorsque l’on regarde la télé, ni des vidéos, même si la qualité d’affichage est cependant un peu moindre qu’avec un écran très haut de gamme de type OLED ou QLED. En outre, l’appareil dispose d’un capteur de luminosité et d’un capteur de présence.

Ainsi, l’écran s’éteint automatiquement la nuit ou lorsque la pièce est vide, afin de limiter la consommation électrique (selon le constructeur, le surcoût annuel ne dépasserait pas le prix d’une baguette de pain). Les prix oscillent entre 1500 à 3000 euros environ (pour 43 à 66 pouces, soit 110 à 170 cm de diagonale), incluant une centaine d’œuvre d’art téléchargeables.  

La télé sans téléviseur

Pour ceux qui ne souhaitent carrément pas installer de téléviseur encombrant dans leur salon, il est possible d’opter pour un rétroprojecteur à courte focale. Ce type d’appareil se pose à quelques centimètres à peine de la surface de projection (un simple mur blanc suffit) et ne nécessite pas de recul.

Ce genre de produits n’est pas encore très répandu. LG a été l’un des premiers à en proposer. Au salon IFA, le Japonais SONY montre cette semaine un vidéoprojecteur à courte focale de très haute qualité d’image (4K). L’appareil est intégré dans un meuble et ne laisse rien apparaître.

Il est possible de projeter un film en grand format, ou bien une émission de télé en petit format, et des photos ou des images d’œuvres d’art autour pour décorer le mur (la luminosité d’un projecteur étant cependant inférieure à celle d’un téléviseur, il est préférable de diffuser une image de taille réduite lorsque la pièce n’est pas obscure afin d’augmenter sa visibilité). Une manière différente d’aborder la diffusion vidéo à la maison.  

Réalisme impressionnant pour ce téléviseur affichant des oeuvres d\'art
Réalisme impressionnant pour ce téléviseur affichant des oeuvres d'art (RADIO FRANCE / JÉRÔME COLOMBAIN)