Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Prises de recharge publiques : attention au piratage !

Les ports USB servant à recharger les smartphones dans les lieux publics présenteraient des risques de piratage. Ce sont des experts en sécurité qui le disent.

00:00-00:00

audio
vidéo
logo
franceinfoJérôme ColombainRadio France

Mis à jour le
publié le

Des smartphones en plein chargement dans un aéroport au Venezuela, le 8 janvier 2017.
Des smartphones en plein chargement dans un aéroport au Venezuela, le 8 janvier 2017. (THIERRY MONASSE / DPA)

Selon des experts en sécurité, les ports USB servant à recharger les smartphones dans les lieux publics présenteraient des risques de piratage.

Vulnérabilité

Cela nous est tous arrivé. Une panne de batterie en pleine journée et impossible de continuer à lire nos mails ou à regarder des vidéos sur Facebook. Heureusement, il existe de plus en plus de points de rechargement publics, sous forme de ports USB libres d’accès, dans les gares, aéroports, abribus, centres commerciaux, etc. Il suffit de s’y brancher pour regagner quelques précieux volts. Sauf que ce ne serait pas très prudent, selon plusieurs experts, notamment le responsable d’une société américaine de sécurité, Authentic8, interrogé par CNN. En effet, des pirates pourraient en profiter pour espionner notre smartphone et récupérer messages, photos, vidéos, etc. 

Vieille menace

Sur les smartphones, la prise de recharge qui sert à la recharge électrique (Micro-USB, Lightning ou USB-C) sert également pour les échanges de données. C’est comme cela que l’on peut transférer ses photos ou ses vidéos en raccordant son smartphone de manière filaire sur son ordinateur. Il est donc théoriquement possible d’intercepter des données ou même d’introduire un virus à l’intérieur de votre appareil. La menace n’est pas nouvelle. Cela dit, comme toujours en sécurité informatique, il faut relativiser et faire la part des choses entre menace théorique et menace réelle. Il est peu probable que des pirates se cachent derrière chaque Abribus et que nos données personnelles les intéressent au plus haut point.

Ayez une batterie d'appoint avec vous !

Si vous craignez de vous faire pirater vos données, évitez donc d’utiliser les ports USB disponibles en libre accès. Si vous êtes ultra-prudent, parce que vous détenez des informations sensibles, méfiez-vous même des prises électriques qui peuvent également être piratées ! Le mieux est sans doute d’utiliser une batterie d’appoint personnelle. Sinon, il existe des câbles USB sécurisés, qui ne laissent passer que l’électricité et pas les données. Enfin, pour les plus technophiles, on trouve des petits dispositifs électroniques permettant de savoir si ordinateur ne se cache pas derrière la prise. La solution viendra peut-être des systèmes de recharge sans fil que l’on commence à trouver sur de plus en plus de smartphones.

Des smartphones en plein chargement dans un aéroport au Venezuela, le 8 janvier 2017.
Des smartphones en plein chargement dans un aéroport au Venezuela, le 8 janvier 2017. (THIERRY MONASSE / DPA)