Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Le numérique au service de la santé

Le forum Futurapolis Santé, organisé par Le Point en partenariat avec franceinfo, se tient vendredi et samedi à Montpellier.   

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Mis à jour le
publié le

Futurapolis Santé à Montpellier, les 13 et 14 octobre.
Futurapolis Santé à Montpellier, les 13 et 14 octobre. (DR)

Le forum Futurapolis Santé, organisé par Le Point, en partenariat avec franceinfo, se tient vendredi 13 octobre et samedi à Montpellier.

Le numérique omniprésent

Du bracelet compteur de pas au robot qui opère en passant par l’intelligence artificielle qui analyse les radiographies, le numérique est en train de révolutionner la santé et la médecine.

On distingue la e-santé, c'est-à-dire le dossier médical informatisé ou la possibilité de prendre rendez-vous par Internet (doctolib), la télésanté et la télémédecine, avec notamment les cabines d’examen médical à distance, les robots d’assistance pour les médecins, etc. et la m-santé, la santé mobile avec les objets connectés pour le quotidien tels que tensiomètres connectés ou capteurs cardiaques.

Détecter à l’avance une crise cardiaque

Il est possible de détecter les signes avant-coureurs d’une crise cardiaque. Le tout est d’avoir un dispositif d’alerte en permanence sur soi si l’on est un sujet à risque. C’est ce qu’a mis au point la startup française @health : un système qui se clipse sur n’importe quel tee-shirt ou chemise et qui analyse en temps réel un certain nombre de paramètres (électrocardiogrammes, température, fréquence respiratoire, etc.). En cas d’anomalie, une cellule est alertée et peut prévenir le patient ou son médecin. Objectif pour le futur : intégrer ces capteurs directement dans les fibres des vêtements.

Moins évolués mais prometteurs : les bracelets et montres connectés. Par exemple, la nouvelle Apple Watch peut alerter son porteur en cas d’arythmie cardiaque. Objectif avoué d’Apple : faire de sa montre numérique un véritable système d'alerte pour le corps. Bref, les innovations se multiplient. On va de plus en plus vers la médecine prédictive et préventive.

Un marché prometteur

La santé numérique est un marché prometteur estimé à 400 milliards de dollars dans le monde en 2022. Beaucoup de start up françaises l’investissent mais les GAFAM (Google Amazon Facebook Apple Microsoft) risquent de dominer le secteur. En effet, il faut beaucoup d’argent pour innover et beaucoup de données pour faire fonctionner l’intelligence artificielle. Même Microsoft vient de créer une division “santé”.

La question des données

Reste une question importante : la question des données personnelles. La récente faillite du fabricant américain de bracelets connectés Jawbone pose le problème. Où sont les données des utilisateurs ? Comment les récupérer ? Vont-elles être revendues ? Autant de questions indissociables du thème de la santé connectée, qui devraient être débattues aujourd’hui et demain à Futurapolis Santé à Montpellier.

Futurapolis Santé à Montpellier, les 13 et 14 octobre.
Futurapolis Santé à Montpellier, les 13 et 14 octobre. (DR)