Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Le jour où l’intelligence artificielle dépassera l’intelligence humaine

Un jour, l'intelligence artificielle sera supérieure à l'homme. Oui, mais quand ? Des chercheurs en désaccord ont établi un calendrier.

avatar
franceinfoJérôme ColombainRadio France

Mis à jour le
publié le

Un joueur d\'échecs chinois affrontant le programme d\'intelligence artificielle Google à Taiwan, le 27 mai 2017. 
Un joueur d'échecs chinois affrontant le programme d'intelligence artificielle Google à Taiwan, le 27 mai 2017.  (STRINGER / IMAGINECHINA)

En 2020, l'intelligence artificielle sera championne du monde de poker. En 2022, une machine saura plier le linge. En 2026, un programme saura écrire une dissertation. Voilà ce qui nous attend dans les années à venir, si l'on en croit des chercheurs des universités d'Oxford et de Yale (étude) révélée par le Huffington Post. Comment cet échéancier a-t-il été établi ? Ces chercheurs ont interrogé d'autres chercheurs. Ils ont demandé à 352 scientifiques de répondre à un sondage sur le futur.

Ainsi, on apprend également qu’il faudra attendre 2027 pour voir un camion conduire tout seul, 2028 pour qu’un robot sache courir plus vite qu'un humain sur 5 km, 2033 pour que l’intelligence artificielle puisse déchiffrer un langage inconnu comme les hiéroglyphes et 2049 pour voir un programme écrire un best-seller.

L'intelligence humaine dépassée par l'intelligence artificielle d'ici... 2090 

À quelle date l'intelligence artificielle réfléchira à notre place ? Sur ce point, les chercheurs ne sont pas d'accord entre eux. Selon les asiatiques, l'intelligence artificielle dépassera l'intelligence humaine vers 2046 alors que ce ne sera pas avant 2090, selon les Américains. Même si elles proviennent de chercheurs, ces prévisions n’ont aucune valeur "scientifique", car elles reposent sur des appréciations subjectives. Par ailleurs, 10% des sondés pensent que les conséquences pourraient être mauvaises mais 45% sont optimistes. Face à ce phénomène, il y a ceux qui pensent qu'il faut se faire une raison et qu'un jour la machine dominera l'homme ; ceux, comme le Dr Laurent Alexandre, qui affirment qu'il faut faire beaucoup d'études et  "muscler nos cerveaux" afin de rivaliser avec l'intelligence artificielle le plus longtemps possible et il y a ceux, comme les transhumanistes, qui estiment que notre salut passera par le prolongement de l'être humain dans les machines.

Un joueur d\'échecs chinois affrontant le programme d\'intelligence artificielle Google à Taiwan, le 27 mai 2017. 
Un joueur d'échecs chinois affrontant le programme d'intelligence artificielle Google à Taiwan, le 27 mai 2017.  (STRINGER / IMAGINECHINA)