Nouveau monde, France info

Nouveau monde. La révolution du big data

Les méga-données, autrement appelées "big data", sont partout, et leur présence révolutionne notre société en profondeur. 

logo
franceinfoJérôme ColombainRadio France

Mis à jour le
publié le

Le site WikiLeaks a dévoilé, le 7 mars 2017, des milliers de documents prouvant que la CIA exploite des failles dans les appareils électroniques pour les infiltrer ou en prendre le contrôle.
Le site WikiLeaks a dévoilé, le 7 mars 2017, des milliers de documents prouvant que la CIA exploite des failles dans les appareils électroniques pour les infiltrer ou en prendre le contrôle. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Quel rapport y a-t-il entre la banque, la santé, l’agriculture, Uber et Netflix ? Réponse : le big data. L’analyse des méga-données est en train de révolutionner en profondeur tous les secteurs économiques.

Des millions d'octets de données sont produits chaque jour

Chaque fois que l’on se connecte à Internet, que l’on recherche un itinéraire sur son smartphone ou que l’on utilise un bracelet connecté, on produit toutes sortes de données. Il en est de même pour les entreprises. Cette explosion de données numériques va remplir des bases de données qui deviennent impossibles à exploiter de manière traditionnelle. Il faut des ordinateurs et des logiciels spéciaux, à base d’intelligence artificielle, pour les traiter. Ces données sont une véritable richesse, à condition qu’on puisse leur donner un sens.

Une fois raffiné, c'est l'or noir du XXIe siècle

Un exemple parmi d’autres : en analysant les mots-clés que les gens tapent sur Google (ex : fièvre, mal à la tête etc.), on arrive à suivre, et même à anticiper, la progression d’une épidémie de grippe à travers le monde. Autre exemple souvent cité : c’est en scrutant très finement les goûts des spectateurs que Netflix crée des séries sur mesure, comme House of Cards.

Il existe beaucoup d’autres applications dans la banque, les transports, la santé, l’énergie, et même la politique ! Grâce aux objets connectés, notamment, nous produisons des données. Ensuite, il faut analyser ces données pour en tirer de la valeur, comme on raffine le pétrole pour produire de l’essence. Le big data est un peu l’or noir du XXIe siècle.

Et la France dans tout ça ?

Lundi 6 et mardi 7 mars se tient à Paris le salon du big data, l'occasion de poser cette question : les entreprises françaises utilisent-elles le big data ? La réponse est oui. C'est le cas d'Axa, Natixis, PMU, Voyage privé, Renault…

Renault a lancé un vaste programme d’analyse de la conduite, notamment en fonction des conditions météo, pour améliorer ses véhicules afin de réduire le nombre d’accidents.

Y a-t-il en France des outils et des spécialistes pour le traitement de la donnée ? C’est moins évident car le big data est indissociable de l’intelligence artificielle et l’intelligence artificielle appartient aux géants américains Google, Facebook ou IBM.

Le site WikiLeaks a dévoilé, le 7 mars 2017, des milliers de documents prouvant que la CIA exploite des failles dans les appareils électroniques pour les infiltrer ou en prendre le contrôle.
Le site WikiLeaks a dévoilé, le 7 mars 2017, des milliers de documents prouvant que la CIA exploite des failles dans les appareils électroniques pour les infiltrer ou en prendre le contrôle. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)