Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Google déballe ses nouveautés… qui ne sortiront pas en France

Google a présenté mercredi ses nouveautés technologiques. Le géant du web continue sa percée dans le monde du smartphone.     

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoJérôme ColombainRadio France

Mis à jour le
publié le

Le smartphone Pixel 2 de Google.
Le smartphone Pixel 2 de Google. (STEPHEN LAM / X02789)

Après Apple, après Samsung, c’était au tour de Google de présenter, mercredi 4 octobre, ses nouveautés technologiques. Le géant du web continue notamment sa percée dans le monde du smartphone.

Deux smartphones haut de gamme

Ils s’appellent Pixel 2 et Pixel 2 XL (cinq et six pouces). Ces deux nouveaux smartphones, bien que dépourvus de véritable innovation matérielle par rapport à la concurrence, sont dans les standards haut de gamme du marché (écran bord à bord, taillés pour la réalité augmentée…). Moins chers que l’iPhone (649 et 849 dollars), ce sont les premiers smartphones Google depuis le rachat cet été d’une partie du fabriquant HTC. La gamme Pixel est la vitrine technologie de l’environnement Android. Ces nouveaux produits intègreront notamment les dernières évolutions de l’intelligence artificielle Google Assistant. Par exemple : un système de traduction vocale instantanée à l’aide d’une petite paire d’oreillettes spéciales vendue en option.

Nouveaux terminaux Google Home

L’intelligence artificielle de Google va vraiment s’immiscer partout. Ainsi, la marque va lancer également un  "Google Home mini", un petit appareil à commande vocale pour la maison, comme celui sorti l’été dernier en France, mais plus petit et moins cher (environ 60 Euros), permettant de dialoguer avec les services Google et de piloter ses objets connectés à la maison. Il y aura aussi un modèle plus gros, sous forme d’enceinte connectée. Objectif : concurrencer la batterie d’appareils Amazon Echo et aussi l’environnement Siri d’Apple.

Google Assistant partout dans la maison

Google a d’ailleurs présenté des scénarios d’utilisation qui raviront certains mais ne manqueront pas d’en effrayer d’autres avec du  "Ok Google" partout dans la maison. Exemple : vous lui dites "Ok Google, bonsoir" et le système éteint les lumières, met en route le système d’alarme, vous annonce votre premier rendez-vous pour le lendemain et vous indique qu’il a déjà réglé votre réveil à la bonne heure pour que vous ne soyez pas en retard. Nouveauté : le mode conversationnel qui vous permet de lui indiquer si vous êtes d’accord ou pas. Parallèlement, Google annonce qu’il crée un laboratoire pour l’éthique de l’IA et aux questions de vie privée. 

Partout sauf en France

Le problème, c’est que la plupart de ces produits ne sortiront pas en France. Ni les smartphones, ni la grosse enceinte, ni l’ordinateur portable PixelBook également présenté. Seul le petit Google Home mini sera disponible chez nous. Pourtant ces nouveautés seront disponibles en Italie, en Espagne, en Allemagne et en Grande-Bretagne… en plus, bien sûr, des Etats-Unis, du Canada et aussi de l’Inde. Que se passe-t-il ? Google nous boude. Aucune explication officielle.      

Le smartphone Pixel 2 de Google.
Le smartphone Pixel 2 de Google. (STEPHEN LAM / X02789)