Nouveau monde, France info

Nouveau monde. En attendant la 5G…

Les opérateurs téléphoniques sont axés vers la 5G, la téléphonie mobile de 5e génération. C'est la promesse d'une connexion ultra rapide.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoJérôme ColombainRadio France

Mis à jour le
publié le

Il a beaucoup été question de la technologie 5G au CES  (Consumer Electronic Show) de las Vegas, le 6 janvier 2017.
Il a beaucoup été question de la technologie 5G au CES  (Consumer Electronic Show) de las Vegas, le 6 janvier 2017. (DAVID BECKER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

La 5G, la téléphonie mobile de 5e génération, ne sera pas disponible avant plusieurs années mais les opérateurs y travaillent déjà d’arrache-pied.

Record battu en France

Orange et Ericsson viennent d’annoncer avoir franchi un record technologique : la barre des 10 gigabits par seconde en 5G a été franchie en début de semaine, en région parisienne. Les techniciens ont même poussé un petit sprint jusqu’à 15 gigabits par seconde. De quoi parle-t-on ? La 5G, c’est la téléphonie mobile de cinquième génération et 15 Gbps c’est un débit environ 100 fois supérieur à celui d’un smartphone 4G d’aujourd’hui. En théorie, avec une telle connexion hyper rapide, on peut donc espérer télécharger un film en haute définition en à peine une seconde.

La course ailleurs dans le monde

Les opérateurs du monde entier planchent sur la 5G. En Chine et en Corée, on a déjà atteint 20 Gbps. Au Japon, on a dépassé les 56 Gbps. Bien sûr, tout cela ne veut pas dire grand-chose car il s’agit d’expérimentations en laboratoire. Les équipements ressemblent plus à des armoires normandes qu’à des smartphones. En plus, les spécifications techniques exactes de la 5G ne seront définies qu’à la fin de cette année.

De nouvelles applications en perspective

La longue histoire des télécoms étant toujours la même, la 5G représente la perspective d’un meilleur débit pour de nouvelles applications : réalité virtuelle, robotique, opération chirurgicale à distance via des robots télécommandés, objets connectés, villes "intelligentes", etc.

Trois ans d'attente

Le premier test grandeur nature devrait avoir lieu en Corée du Sud, l’année prochaine, à l’occasion des Jeux olympiques d’hiver. Ensuite, on parle d’un déploiement commercial à partir de 2020, avec la prévision d’atteindre cinq millions d’abonnés dans cinq ans. Pendant ce temps, certaines régions de France n’ont toujours pas la 4G, ni même parfois la 3G. Mais ça, c’est l’éternelle histoire du progrès technologique qui n’est pas toujours partagé par tous.

Il a beaucoup été question de la technologie 5G au CES  (Consumer Electronic Show) de las Vegas, le 6 janvier 2017.
Il a beaucoup été question de la technologie 5G au CES  (Consumer Electronic Show) de las Vegas, le 6 janvier 2017. (DAVID BECKER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)