Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Amazon : une intelligence artificielle créatrice de mode

Va-t-il falloir ajouter à la longue liste des métiers qui risquent de se faire  "ubériser par des robots" celui de créateur de mode ?   

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoJérôme ColombainRadio France

Mis à jour le
publié le

Un batiment appartenant à Amazon, à Brieselang (Allemagne).
Un batiment appartenant à Amazon, à Brieselang (Allemagne). (SASCHA STEINACH / DPA-ZENTRALBILD)

Amazon a déjà lancé l’an dernier  "Look", une petite caméra connectée, capable d’analyser votre look et de vous dire si vous êtes bien ou mal habillé(e). Cette fois, l’entreprise de Jeff Bezos va plus loin avec un programme d’intelligence artificielle basé sur un algorithme capable carrément de concevoir un vêtement. Un vêtement qui pourra être ensuite fabriqué et vendu… sur amazon.fr, bien entendu. Une IA créatrice de mode, en quelque sorte.

Comment ça marche ?

Ce logiciel a été conçu par Lab126, une entité d’Amazon à San Francisco, spécialisée dans les projets insolites. Ce système ne crée pas à partir de rien. Il analyse des images de vêtements et en tire des idées pour "inventer" ses propres produits. Donc, il ne copie pas mais réinvente. Il est basé sur une technique d’intelligence artificielle baptisée Generative Adversarial Network (réseaux contradictoires générateurs), développée initialement par Google. Imaginez donc des vêtements Amazon  "à la manière de…" Chanel, Dior, Lagerfeld. Ou encore, pourquoi pas, des vêtements créés après avoir repéré des tendances vestimentaires sur Facebook ou Instagram. Ainsi, le prêt à porter pourrait réellement coller aux aspirations des consommatrices et des consommateurs. Et pourquoi pas, un jour, des vêtements créés à la demande suivant le style d’une personne en particulier ?

Est-ce que cela pourrait bouleverser l’industrie de la mode ?

Pour l’instant, c’est expérimental. Le logiciel ne peut pas encore être utilisé en production. Cela dit, ce n’est pas tout à fait nouveau. D’autres acteurs, comme Zara, utilisent des outils de big data et de "deep learning" pour analyser les goûts des consommateurs et prédire les tendances. Il y a aussi ces applications mobiles qui vous aident à vous habiller en fonction de votre style. Enfin, Thread, une start-up britannique, utilise un logiciel d’intelligence artificielle, avec l’aide d’un styliste en chair et en os cependant, pour vous aider à trouver des vêtements dans un catalogue en fonction de vos goûts et de votre profil physique.  

Un batiment appartenant à Amazon, à Brieselang (Allemagne).
Un batiment appartenant à Amazon, à Brieselang (Allemagne). (SASCHA STEINACH / DPA-ZENTRALBILD)