Nouveau monde, France info

Gare aux "rançongiciels" !

Les actes de "prises d’otages" de données numériques avec demande de rançon se multiplient. La dernière en date vise les utilisateurs de logiciels Apple.

--'--
--'--
Radio France

Mis à jour le
publié le

(Les actes de "prises d'otages" de données numériques avec demande de rançon se multiplient. [Image d'illustration] © Fotolia)

D’habitude, les utilisateurs de Mac sont plutôt épargnés par les attaques informatiques mais cette fois, ils sont directement visés. Si vous utilisez le logiciel Transmission, qui sert à télécharger des fichiers "torrents" (généralement des films ou musiques piratés mais pas seulement), attention ! La version 2.90 de ce programme est infectée par un code malveillant qui peut bloquer votre ordinateur. En échange, on vous demandera pour le débloquer une rançon d’un bitcoin (environ 377 euros).

"Ransomware"

C’est l’entreprise spécialisée en sécurité informatique Palo Alto Networks qui a découvert ce "ransomware" ("rançongiciel" en français) dans le logiciel Transmission. On se demande comment une version corrompue de ce logiciel a pu se retrouver en téléchargement sur le site officiel. Heureusement, Apple a procédé à une mise à jour du certificat de sécurité utilisé pour la publication du logiciel, qui bloque désormais en principe son installation sur les Mac. Il est également conseillé de télécharger au plus vite la nouvelle version (v 2.92).

Une pratique en plein essor

Le mois dernier, un hôpital de Los Angeles a dû payer 17.000 dollars pour récupérer l’usage de son système informatique. Aujourd’hui, les particuliers sont clairement visés. D’ailleurs, signalons un autre rançongiciel qui se promène actuellement sur le Net dans de fausses factures Free mobile.

Que faire en cas de blocage de vos données ?

En théorie, il est conseillé de ne pas payer car vous n’êtes pas certain que les pirates vous rendront vraiment l’accès et, s’ils le font, ils peuvent toujours récidiver plus tard. Malheureusement, dans la pratique, le paiement de la rançon est souvent le seul moyen de retrouver l’accès à ses données. Idéalement, mieux vaut prévenir que guérir et effectuer des sauvegardes régulières de son ordinateur afin de pouvoir le réinstaller rapidement en cas d’attaque.

 

En savoir plus  : http://stopransomware.fr/

 

(Les actes de "prises d'otages" de données numériques avec demande de rançon se multiplient. [Image d'illustration] © Fotolia)