Nouveau monde, France info

Et si votre smartphone, même éteint, vous espionnait ?

La NSA aurait les moyens d’espionner les possesseurs de téléphones mobiles même si les appareils ne sont pas allumés.

--'--
--'--
Radio France

Mis à jour le
publié le

(© Maxppp)

Dans la série « faisons-nous peur », c’est l’info de la semaine en provenance de l’intarissable source Edward Snowden : la NSA serait capable de nous espionner à travers nos téléphones mobiles même lorsque ceux-ci sont éteints.

Comment est-ce possible ?

En fait, les spécialistes sont divisés sur ce sujet à propos duquel Snowden ne donne pas de détails techniques. Mais voici comment il semblerait que ça se passe, selon le magazine américain Wired.

Le principe consiste à installer dans le téléphone un programme fantôme et lorsque l’on croit éteindre l’appareil, en fait, celui-ci « fait semblant » mais il reste en partie fonctionnel. Il peut donc enregistrer les conversations et les transmettre à distance. C’est bien plus discret que le dictaphone de Patrick Buisson.

Le programme fantôme utiliserait, non pas le processeur habituel, qui fait tourner le système d’exploitation du téléphone, mais le « baseband » c'est-à-dire une autre puce dédiée exclusivement aux communications.

Reste à savoir comment un téléphone peut être infecté par ce programme fantôme ? En fait, il faut qu’à un moment donné un espion subtilise physiquement l’appareil et y introduise ce code. On peut imaginer un mode de contamination à distance via un SMS piégé, par exemple, mais c’est moins évident.

Face à cela, il faut cependant préciser plusieurs choses :

D’abord, si la NSA peut pirater un smartphone, d’autres services de renseignements dans le monde peuvent le faire.

Ensuite, quel intérêt d’espionner via un téléphone éteint alors qu’aujourd’hui la plupart des gens laissent leurs smartphones allumés 24 heures sur 24 ? On voit qu’il s’agit de surveiller des personnes qui se méfient suffisamment au point de prendre la précaution de couper leurs portables.

Enfin, pour les plus paranos, comment se protéger contre ce type d’espionnage ?

La solution logique est de retirer la batterie du téléphone mais sur de nombreux appareils, comme par exemple l’iPhone, ce n’est plus possible. Certains ont l’idée de mettre leur smartphone au réfrigérateur pour bloquer les communications selon le bon vieux principe de la cage de Faraday. Sinon, le site Wired explique que le seul système radical, en tout cas pour un iPhone, c’est de mettre celui-ci en mode DFU c'est-à-dire de le bloquer comme lorsqu’il est neuf avant d’être activé. Une procédure assez simple dont on trouve facilement le mode d’emploi sur Internet.

 

(© Maxppp)