Nouveau monde, France info

Des accessoires pour réussir ses "selfies"

Si vous êtes adeptes des fameux selfies, les autoportraits pris avec un smarpthone, voici quelques accessoires qui devraient vous intéresser.

--'--
--'--
Radio France

Mis à jour le
publié le

("Perche à selfies")

Le selfie est devenu un vrai phénomène de société. Plus aucune pudeur à se prendre soi-même en photo avec son téléphone mobile, seul ou avec des amis, juste pour dire « j’y étais ». Le problème, c’est que ce n’est pas toujours facile. Il faut se contorsionner pour arriver à bien cadrer la scène et réussir à appuyer sur le bouton pour déclencher.

Heureusement, voici les « gadgets à selfie » : des petits accessoires conçus pour simplifier la prise d’autoportrait narcissique.

Et d’abord, la télécommande Bluetooth spécial selfies . De la taille d’un porte-clés, celle-ci permet de déclencher facilement sans avoir à chercher le bouton de l’appareil. C’est encore plus utile si, au lieu de tenir votre téléphone à bout de bras, vous le posez pour prendre la photo. Justement, cet accessoire est livré avec un petit socle en plastique. On trouve cela sur Internet, ça coûte une vingtaine d’euros.

Plus sophistiquée : la perche télescopique à selfies . Si vous avez le bras trop court pour faire de beaux autoportraits, cette petite canne qui tient dans la poche et se déplie comme un parapluie permet de prendre du recul sans utiliser de trépied. Il en existe, soit, pour appareils photos, avec un pas de vis, ou bien en version smartphone avec une sorte de pince pour faire tenir l’appareil. Le problème, c’est que si l’on brandit son smartphone loin de sa main, on ne peut plus appuyer sur le déclencheur. Donc, là encore, il faut utiliser une petite télécommande Bluetooth. L’ensemble, perche plus télécommande, coûte environ 80 Euros.

Moins cher et pas bête : l’application mobile qui permet de prendre une photo sans toucher l’appareil , juste en faisant un geste avec les doigts. Exemple : CamMe pour iPhone. Vous posez votre smartphone et il suffit de fermer le poing. Le geste est détecté par l’application qui enclenche un retardateur. Vous avez quelques secondes pour prendre la pose. Cette application fait donc office de télécommande.

Voilà donc différents outils absolument indispensables pour sacrifier au rite du selfie.

Un conseil, n’oubliez pas qu’il vaut mieux se prendre en photo avec l’objectif situé au dos d’un smartphone car celui-ci est généralement de meilleure qualité que l’objectif de façade sauf sur certains téléphones de dernière génération doté à l’avant d’un appareil de plusieurs millions de pixels. 

 

("Perche à selfies")