Modes de vie, France info

Comment être sûr de se baigner dans une eau propre ?

Peur de vous baigner dans une eau polluée ? Des moyens existent pour vérifier la qualité de l'eau. Le point avec Elisabeth Chesnais de "Que Choisir".

00:00-00:00

audio
vidéo
avatar
Radio France

Mis à jour le
publié le

(Toutes les communes françaises où l'on peut se baigner doivent réaliser prélèvements et analyses tous les 15 jours (ici à Royan). © Ronan Chérel/PHOTOPQR/SUD OUEST)

Normalement les risques sont limités partout car les plages ouvertes au public font toutes l’objet d’analyses. Le contrôle réglementaire officiel impose un prélèvement tous les 15 jours pendant la saison estivale. Quand une plage est à chaque fois classée en A, il y a de fortes chances pour qu’on se baigne dans une eau de bonne qualité mais la garantie n’est pas totale.

 

Sur une durée de 15 jours, il peut parfois y avoir des imprévus, des pollutions passagères qui proviennent d’un dysfonctionnement dû à des problèmes d’assainissement, d’un débordement en cas de forte pluie, d’un branchement d’eaux usées défectueux, ou autre. Si bien que le classement officiel est une excellente chose mais pas une garantie absolue.

Le drapeau "démarche qualité eau de baignade"

Ce drapeau, peu connu, est quand même la garantie absolue d’une baignade dans une eau propre en permanence, la garantie anti-pollution par excellence. Quand une station balnéaire obtient le droit de le faire flotter sur ses plages, on est sûr qu’on ne court aucun risque, et que l’on peut se baigner en toute confiance.

 

Pour être certifié "démarche qualité eau de baignade", il faut mettre en place un système de surveillance et d’analyses très pointu. Il faut avoir identifié toutes les sources potentielles de pollution et effectuer un suivi en continu pour éviter une pollution de plage, ou si jamais elle survient, prévenir aussitôt les baigneurs et interdire la baignade jusqu’au retour à la normale. C’est pour éviter tout risque pour la santé que cette démarche qualité impose des analyses tous les deux jours, et même tous les jours en cas de fortes pluies ou de risque identifié. Que Choisir publie la carte des stations balnéaire certifiées et il y en a sur tous les littoraux.

Le Pavillon bleu

Contrairement à ce que l’on croit, le Pavillon bleu ne concerne pas tellement la qualité de l’eau. En réalité c’est un label privé, environnemental et généraliste. Il concerne la propreté des plages, la gestion des déchets. Il atteste des efforts que fait la commune en faveur de l’environnement et la qualité de l’eau de baignade n’y est qu’un critère parmi d’autres.

 

Pour avoir le Pavillon bleu, il faut que les plages soient classées en A sur les cinq dernières analyses réglementaires. C’est bien, mais cela ne dit rien de la qualité de l’eau le jour où on se baigne, entre les analyses qui ont lieu tous les 15 jours. 

 

(Toutes les communes françaises où l'on peut se baigner doivent réaliser prélèvements et analyses tous les 15 jours (ici à Royan). © Ronan Chérel/PHOTOPQR/SUD OUEST)