Mise à jour, France info

Mathieu Madenian au Bataclan : "Rire dans cette salle, c'est la meilleure des réponses" aux terroristes

L'humoriste Mathieu Madenian est l'invité de Guy Birenbaum dans Mise à jour, mercredi, à l'occasion du passage de son spectacle "En état d'urgence" au Bataclan, le 21 octobre. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
Guy BirenbaumRadio France

Mis à jour le
publié le

Mathieu Madénian
Mathieu Madénian (MAXPPP)

L'humoriste Mathieu Madenian est l'invité de Guy Birenbaum dans "Mise à jour", mercredi 11 octobre sur franceinfo, à l'occasion du passage de son spectacle En état d'urgence au Bataclan, le 21 octobre. L'acteur revient notamment sur sa collaboration à Charlie Hebdo et les attentats du 13 novembre mais également sur le travail que demande la création d'un spectacle pour un humoriste.

Pas de talent, seulement du travail

Mathieu Madenian l'affirme : dans l'humour, "il n'y a pas de talent, il y a juste du travail". Et pour preuve, après la captation de son premier spectacle, hors de question de reprendre certaines blagues ou certains thèmes de son ancien one man show. Il est reparti de zéro avec son producteur, pour trouver de nouvelles thématiques et de nouveaux gags. 

"C'est une remise en cause permanente", explique-t-il à propos de la carrière d'humoriste. "Le jour où tu crois que tu es marrant, tu n'es plus marrant." Alors pour se renouveller et adapter son spectacle à l'actualité, il va jouer tous les soirs dans un petit bar du 11e arrondissement, Le Paname, qu'il a créé avec son producteur Kader Aroun. Cela lui permet de tester certaines blagues.  

Rire au Bataclan, la meilleure des réponses

Mathieu Madenian est un collaborateur de Charlie Hebdo depuis plusieurs années. Il est entré dans l'équipe grâce à Charb. Le 21 octobre, il jouera son spectacle au Bataclan, salle touchée par les attentats terroristes du 13 novembre 2015. "Je suis assez fier", affirme l'humoriste. "Pour certaines personnes, et je peux le comprendre, ça peut être anxiogène. Moi je vais y penser un petit peu mais je pense que rire dans cette salle, c'est la meilleure des réponses que l'on peut donner à tout ce qui s'est passé." Aujourd'hui, Mathieu Madenian continue à écrire pour Charlie Hebdo, à aller voir des feux d'artifice, à aller boire des verres en terrasse.

Je ne vois pas pourquoi j'arrêterais de faire ce que j'ai envie de faire. Je ne vais pas m'adapter au calendrier de Daesh, hors de question.

Mathieu Madenian, humoriste

à franceinfo

Et s'il devait faire une mise à jour, que voudrait corriger, modifier ou effacer François Baroin ? "Les six mois que j'ai passés à Charlie Hebdo quand Charb, Cabu, Wolinski et toute l'équipe était vivants, j'y allais une fois sur deux. Si jamais je devais faire une mise à jour, j'aurais passé vachement plus de temps avec eux. J'aurais profité de ces mecs-là."

Mathieu Madénian
Mathieu Madénian (MAXPPP)