Les informés de franceinfo, France info

Les Informés. Gouvernement d'Edouard Philippe : Emmanuel Macron "a une difficulté réelle qui est de composer une majorité"

Les invités des "Informés de franceinfo" ont évoqué, mardi soir, le gouvernement d'Edouard Philippe, ainsi que la réforme du code du travail en autres.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Emmanuel Macron, à Berlin, le 15 mai 2017. (Photo d\'illustration)
Emmanuel Macron, à Berlin, le 15 mai 2017. (Photo d'illustration) (ODD ANDERSEN / AFP)

Le gouvernement se fait attendre

Emmanuel Macron prend son temps. Il faudra attendre le mercredi 16 mai à 15 heures pour connaître la composition du nouveau gouvernement dirigé par Edouard Philippe. Le décalage de cette annonce est dû au temps laissé à l'administration fiscale et de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique pour faire ses vérifications. "Il n'y a que les chaînes d'info qui regrettent ce qui se passe. On a regretté l'amateurisme de François Hollande avec les affaires Thévenoud et Cahuzac, cela montre qu'il est très professionnel", a rappelé Georges-Marc Benamou, journaliste et écrivain, dans Les Informés de franceinfo, mardi 16 mai. Pour le communicant Philippe Moreau-Chevrolet, Emmanuel Macron "a une difficulté réelle qui est de composer une majorité".

La bataille du travail

La loi Travail également connue sous le nom loi El-Khomry cristallise encore l'attention de tous. Emmanuel Macron a annoncé qu'il souhaitait procéder par ordonnance pour aller le plus vite et aller plus loin dans la réforme du marché du travail. "Je pense qu'il n'y aura pas de problème au Parlement, car la droite votera cette loi", a expliqué Georges-Marc Benamou. Le communicant Philippe Moreau-Chevrolet a rapporté, quant à lui, qu'"en privé, le Medef s'interroge pour savoir quels sacrifices, ils peuvent faire pour qu'une loi passe". Le rédacteur en chef des pages Débats/Opinions du Figaro Vincent Trémolet de Villers s'est intéressé à l'avenir politique que pourrait provoquer une telle loi : "Cette loi travail va participer à l'accélération de la recomposition politique."

>>>> Retrouver Les Informés de franceinfo en intégralité

Emmanuel Macron, à Berlin, le 15 mai 2017. (Photo d\'illustration)
Emmanuel Macron, à Berlin, le 15 mai 2017. (Photo d'illustration) (ODD ANDERSEN / AFP)