Les informés de franceinfo, France info

Les informés. Catalogne : le président séparatiste Carles Puigdemont est "un gamin qui a joué avec un bâton de dynamite"

Mardi, "Les Informés" sont notamment revenus sur le discours de Carles Puigdemont devant le parlement régional de Barcelone. Ce dernier a promis l'indépendance de la Catalogne sans toutefois la proclamer 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Le président de la Generalitat de Catalogne, Carles Puigdemont, au Parlement régional à Barcelone, le 10 octobre 2017.
Le président de la Generalitat de Catalogne, Carles Puigdemont, au Parlement régional à Barcelone, le 10 octobre 2017. (LLUIS GENE / AFP)

Le président séparatiste de la Catalogne, Carles Puigdemont, a déclaré, mardi 10 octobre, que sa région avait "le droit" de la Catalogne à devenir indépendante après le référendum du 1er octobre dernier, lors d'une allocution devant le parlement régional de Barcelone. Il a toutefois demandé à l'Assemblée de "suspendre la déclaration d'indépendance durant les prochaines semaines", le temps de négocier une sortie de crise avec Madrid.

José Rojas-Alonso, avocat et secrétaire général du PSOE-Paris (Parti socialiste espagnol) a commenté mardi soir, dans "Les Informés" de franceinfo, le discours du président de la Catalogne. "On a la sensation que Monsieur Puigdemont est un gamin qui a joué avec un bâton de dynamite et ça va tous nous exploser à la figure, a-t-il lancé. C'est un pompier pyromane."

"Il voit bien que le processus d'indépendance ne peut pas l'emmener à très court terme vers une indépendance viable, a-t-il ajouté. La Catalogne est tellement imbriquée dans l'Espagne et dans l'Europe qu'il est impossible d'imaginer aujourd'hui une Catalogne indépendante dans de bonnes conditions. La Catalogne n'a pas les instruments pour le faire."

"Contrairement à ce qu'on veut nous faire croire, on a une Catalogne extrêmement divisée, a poursuivi le secrétaire général du Parti socialiste espagnol de Paris. Aujourd'hui, adopter [le chemin de l'indépendance], c'est extrêmement irresponsable car ce référendum ne fait rien pour régler les problèmes de la Catalogne."

Le président de la Generalitat de Catalogne, Carles Puigdemont, au Parlement régional à Barcelone, le 10 octobre 2017.
Le président de la Generalitat de Catalogne, Carles Puigdemont, au Parlement régional à Barcelone, le 10 octobre 2017. (LLUIS GENE / AFP)