Les choix de France Info, France info

L'anthropologue Françoise Héritier juge que la PMA ne pose "pas de problèmes"

Nous recevons aujourd'hui l'anthropologue Françoise Héritier, interrogée sur la légalisation de la PMA pour les couples de femmes. Cette question est au cœur des interrogations des tenants du mariage pour tous. Mais reste une ligne de fracture pour une grande partie de la droite. Mais aussi de la gauche.

--'--
--'--
Radio France

Mis à jour le
publié le

(©)

Françoise Héritier, du Collège de France, est une éminente anthropologue. Elle est spécialiste des questions du masculin et du féminin, de la structure de la famille. Pour elle, aucun doute,  "il n'y a aucun inconvénient majeur à cette légalisation de la PMA. Certes, nous reposons sur un modèle datant du paléolithique. Et il y a toute une série de possibilités logiques qui n'ont pas été mises en place, parce qu'il fallait obéir à des contraintes du moment, c'est-à-dire établir la paix. On a donc favorisé le mariage hétérosexuel par l'échange des femmes. Et il y a toujours cette idée que les femmes sont des corps qui servent à faire des enfants ."

Mais aujourd'hui, nous n'en sommes plus là analyse l'anthropologue. "C'en est fini de construire une société sur l'échange des femmes, ajoutons à cela la revendication de l'individu comme premier. Alors qu'avant, c'était le groupe qui était premier . "

Et même dans le cas de la PMA, la présence du père sera toujours là. "Extraordinairement là " insiste Françoise Héritier.

 

(©)