Le vrai du fake, France info

Xavier Bertrand dit-il vrai sur les impôts dans sa ville de Saint- Quentin ?

Le maire UMP de Saint-Quentin dans l’Aisne affirme qu’il faut "réduire les dépenses des collectivité locales […] A Saint-Quentin, ça fait sept ans que nous n'avons pas augmenté les impôts". Vrai ou faux ? Réponse ici.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
Gérald RouxRadio France

Mis à jour le
publié le

(Xavier Bertrand le 10 mai 2014©MAXPPP)

Vrai

A première vue, Saint-Quentin est classée parmi les villes où la taxe foncière a le plus grimpé ces dernières années. Entre 2007 et 2012, cette taxe, l'une des principales taxes locales (payée par les propriétaires), a augmenté d'un tiers, selon une étude de l'Union nationale de la propriété immobilière, sortie en octobre 2013.

Mais si cette hausse est réelle, ce n’est pas la municipalité de Xavier Bertrand qui en est responsable. Le taux communal de la taxe foncière sur lequel il a la main en tant que maire est resté au même niveau sur les sept dernières années (33,68%). Ce qui a fait grimper la note, c'est la très forte augmentation de la part départementale de cette taxe. Xavier Bertrand n'en est pas responsable. C’est le conseil général de l'Aisne qui a fait grimper de 61% cette part départementale. Il s’agit de la 3ème plus grosse augmentation d'une part départementale en France.

Taxe d'habitation

Parmi les impôts locaux, il y a aussi la taxe d'habitation, dont taux qui n'a pas bougé entre 2007 et 2012 à Saint-Quentin. Il est de 22%. Sur cet indicateur, Xavier Bertrand est aussi dans le vrai. Reste que ce taux est assez élevé par rapport à celui des communes du département de l'Aisne (16% en moyenne).

Par ailleurs, le taux de la taxe d'habitation, c'est une chose. Ensuite, il faut savoir sur quelle base locative, il s'applique. Cela dépend de la taille du logement, du nombre de pièces, du confort et aussi de l'état du marché immobilier de la ville.

(Xavier Bertrand le 10 mai 2014©MAXPPP)