Le vrai du fake, France info

“L’industrie pharmaceutique fait plus de bénéfices que l'industrie du luxe"

Selon Jean-Paul Vernant, co-signataire d'un appel dénonçant les prix exorbitants des traitements et médicaments anti-cancer, "l’industrie pharmaceutique fait plus de bénéfices que l'industrie du luxe". C'est vrai.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
Antoine KrempfRadio France

Mis à jour le
publié le

(Les médicaments rapportent plus que les objets de luxe. © Maxppp)

110 professionnels du monde de la médecine ont lancé un appel pour dénoncer les prix exorbitants des traitements et médicaments anti-cancer. L’un d’eux, Jean-Paul Vernant, était sur France Info mardi matin. Il s'en est pris à l'industrie pharmaceutique, jugeant que celle-ci était "l’industrie au monde qui fait le plus de bénéfices ". "Par rapport à l’industrie du luxe, l’industrie pharmaceutique fait à peu près deux fois plus de bénéfices par rapport au chiffre d’affaires tous les ans ", a-t-il affirmé.C'est vrai. Si on regarde les chiffres des grandes entreprises pharmaceutiques ces dernières années, effectivement, c’est le secteur qui réalise les bénéfices les plus importants. Il devance notamment le très lucratif secteur du pétrole. Les chiffres sont très compliqués à trouver car dans ces grandes entreprises, on communique très peu sur les bénéfices. Mais en se plongeant dans les bilans financiers de tous ces géants économiques (comme ici, ici, ou ), il est possible de trouver les informations tant recherchées.

Des médicaments plus rentables que les montres de luxe

En 2012, par exemple, les 20 plus grandes entreprises pharmaceutiques ont gagné 112 milliards d’euros. Pour les “supermajors du pétrole”, on est autour de 100 milliards d’euros. Et pour les géants du luxe, LVMH et autres Kering, Prada ou Rolex, on atteint près de 20 milliards d’euros de bénéfices nets.

Le secteur pharmaceutique réalise donc en effet beaucoup plus de bénéfices que l’industrie du luxe… Ce que dit Jean-Paul Vernant est même en deçà de la vérité. Ce n’est pas deux fois plus, mais presque six fois plus, en tout cas pour l’année 2012.

Vendre des médicaments est beaucoup plus rentable que de vendre des sacs à main ou des montres de luxe.

(Les médicaments rapportent plus que les objets de luxe. © Maxppp)