Le vrai du faux, France info

"Les investissements dans les énergies renouvelables s’effondrent en France" ?

Le député européen Yannick Jadot affirme donc que "la France est l'un des rares pays du monde où les investissements dans les énergies renouvelables s'effondrent". C'est vrai.

--'--
--'--
Radio France

Mis à jour le
publié le

(Le député européen Yannick Jadot affirme que les investissements dans les énergies renouvelables s'effondrent en France © Maxppp)

Le dernier pays hôte de la Cop21 serait donc l'un des mauvais élèves sur les énergies renouvelables ? Eh bien... oui. En tout cas c'est ce que montre le dernier rapport de l'angece de l'Onu pour l'environnement et Bloomberg new energy finance.

En 2015, il y a eu un peu plus de 2,5 milliards d'euros investis dans les énergies renouvelables. Cela représente une baisse de 53% en l'espace d'un an. Et cette tendance n'est pas nouvelle. En 2013 déjà, la France était à la traîne des autres grands pays développés. 

(Top 10 des pays investisseurs dans les énergies renouvelables © Ceres)

Ceci dit, la France n'est pas la seule concernée. La baisse a été de 42% en Allemagne... même si avec 10 milliards d'euros d'investissments, le montant global reste largement supérieur à la France. Plus largement, à l'exception notable de la Grande Bretagne, c'est l'ensemble de l'Europe qui freine sur les énergies renouvelables. En l'espace de quatre ans, sur l'ensemble du continent, on est passé de 110 milliards à une petite cinquantaine l’an dernier. A l'inverse le montant des investissements est à la hausse en Chine, en Inde ou encore aux Etats-Unis. 

(Les investissements sont globalement repartis à la hausse depuis 2013 © BNEF)

Et pourtant, l'Europe a fait des énergies renouvelables l'une de ses priorités. Chaque pays de l'Union s'est fixé des objectifs précis. D'ici quatre ans, en théorie, un peu plus du quart de l'électricité que l'on consomme devrait venir des énergies renouvelables. Mais on en est encore loin. En 2013, elles représentaient 14% de la consommation finale, sous la moyenne europeenne, alors que les prévisions tablaient sur 18% cette année-là. 

{% embed infogram part_des_renouvelables_dans_la_conso_finale_delectricite_et_ecart_avec_previsions_strategie_2020" style="color:#989898!important;text-decoration:none!important;"> Part des renouvelables dans la conso finale d'électricité et écart avec prévisions stratégie 2020
Create line charts

%}  

 

(Le député européen Yannick Jadot affirme que les investissements dans les énergies renouvelables s'effondrent en France © Maxppp)