Le vrai du faux, France info

"L'aéroport de Nantes est celui dont le trafic a le plus augmenté en 10 ans" ?

Le sénateur Les Républicains et nouveau président de la région Pays de la Loire, Bruno Retailleau, exagère le succès de l'actuel aéroport de Nantes. Si sa fréquentation a plus que doublé en dix ans, d'autres ont fait mieux.

--'--
--'--
Radio France

Mis à jour le
publié le

(Bruno Retailleau exagère le succès de l'actuel aéroport de Nantes © Maxppp)

Le nouveau président de la région Pays de la Loire, Bruno Retailleau, milite activement pour la construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Et parmi ses argumentats, le sénateur Les Républicains affirme que l'actuel plateforme de Nantes est celle dont le trafic a le plus augmenté sur les dix dernières années. Pourtant, ce n'est pas ce que montrent les chiffres de l'Union des aéroports français, qui regroupe l'essentiel des aéroports français. 

{% embed infogram evolution_trafic_aeroports_regionaux" style="color:#989898!important;text-decoration:none!important;"> Evolution trafic aéroports régionaux
Create column charts

%} Si Nantes a plus que doublé sa fréquentation depuis une dizaine d'années, les aéroports de Beauvais et Bâle-Mulhouse ont donc connu un succès encore plus grand. Plus largement, mis à part Strasbourg, l'ensemble des grands aéroports régionaux ont connu une hausse de fréquentation ces dernières années. L'an dernier, leur trafic a globalement plus progressé que celui des deux géants parisiens, Orly et Roissy.

Le low-cost représente près de la moitié du trafic

Un succès qui s'explique essentiellement par le low-cost. Dans le sillage de Beauvais-Tillé, qui marche quasi-exclusivement avec des compagnies à bas-coûts, les autres principaux aéroports français ont également pris le virage depuis plusieurs années. La part du low-cost représente désormais près de la moitié du trafic des aérports régionaux, contre moins du tiers il y a encore cinq ans. 

L'aéroport de Nantes en a donc profité pour faire grimper sa fréquentation à près de 4,5 millions de passagers. Mais pas au point de rivaliser avec les leaders régionaux comme Nice, Lyon, Marseille ou encore Toulouse. Ces quatre-là concentrent la moitié des passagers régionaux sur un total de 170 aéroports français. 

 

{% embed infogram nantes_est_le_septieme_aeroport_regional_en_terme_de_passagers" style="color:#989898!important;text-decoration:none!important;"> Nantes est le septième aéroport régional en terme de passagers
Create line charts

%}

 

(Bruno Retailleau exagère le succès de l'actuel aéroport de Nantes © Maxppp)