Le vrai du faux, France info

"Beaucoup plus de manifestants contre la Loi Travail qu'au premier jour du CPE" ?

C'est en tout cas ce qu'affirme le secrétaire national du Parti communiste. Et Pierre Laurent a raison.

--'--
--'--
Radio France

Mis à jour le
publié le

(Pierre Laurent affirme que la mobilisation est plus importante contre la loi Travail que pour la première journée contre le CPE © Maxppp)

224.000 manifestants dans toute la France ce mercredi d'après les forces de l'ordre contre 218.000 le 7 février 2006, date de la première journée de manifestation contre le CPE. C'est plus, mais pas "beaucoup" plus. Par contre les chiffres des syndicats sont effectivement bien supérieurs : 500.000 manifestants mercredi, soit 100.000 de plus qu'il y a neuf ans.

Ceci dit, d'autres mouvements sociaux ont mieux commencé que ce début de contestation contre le projet de loi Travail, notamment contre les deux réformes des retraites en 2003 et 2010. Mais l'exemple de Pierre Laurent n'est sans doute pas choisi au hasard, la mobilisation contre le CPE s'étant soldée par une victoire des manifestants. 

Par contre, il y a aussi beaucoup de contre- exemples, d'échecs de la mobilisation malgré d'énormes manifestations. Sur les 20 dernières années, le minstère de l'Intérieur a dénombré sept journées avec plus d'un million de personnes dans la rue un peu partout en France.

C'était notamment le cas à deux reprises en septembre et octobre 2010 contre la réforme d'Eric Woerth sur les retraites. Et malgré donc une mobilisation massive de près de huit mois, la loi a été votée et appliquée. Idem en 2003 pour la réforme Fillon ou encore pour la contestation contre le mariage pour tous en 2013.

 

{% embed infogram manifs_en_france" style="color:#989898!important;text-decoration:none!important;"> Manifs en france
Create your own infographics

%}  

 

 

(Pierre Laurent affirme que la mobilisation est plus importante contre la loi Travail que pour la première journée contre le CPE © Maxppp)