Le vrai du faux numérique, France info

Les selfies n'ont pas vraiment tué un dauphin en Argentine

L'histoire a provoqué beaucoup d'émoi et d'indignation depuis quelques jours. Elle raconte qu'un bébé dauphin échoué sur une plage est mort de déshydratation parce que des baigneurs se le passait de main en main pour prendre des photos. C'est faux.

Radio France

Mis à jour le
publié le

(L'histoire des selfies et du dauphin a été relayée par des dizaines de médias à travers le monde © Capture d'écran Google actualités)

Les images des baigneurs argentins se passant le corps d'un très petit dauphin mort a été raconté par des dizaines de médias à travers le monde... y compris sur France Info. Mais ce qui s'est effectivement passé sur la plage du Santa Teresita ne ressemble pas à l'histoire lue ces derniers jours, en substance : le dauphin franciscain est mort déshydraté parce que les baigneurs ont voulu prendre des selfies avec l'animal. 

L'auteur des images qui ont indignées des milliers d'internautes est formel : le dauphin que l'on voit sur sa vidéo était déjà mort au moment où les baigneurs l'ont sorti de l'eau. Il l'a dit sur la telefe noticias. Hernan Coria précise que ce jour-là, deux dauphins étaient en difficulté sur le rivage, que l'un a survécu et l'autre non... malgré les efforts des baigneurs pour le sauver. Ce que semble d'ailleurs confirmer les premières secondes de la vidéo. Une version confirmée par les responsables de la plage en question, interrogés par le site Buzzfeed

(L'histoire des selfies et du dauphin a été relayée par des dizaines de médias à travers le monde © Capture d'écran Google actualités)