Le vrai du faux numérique, France info

La nuit au Musée d'Orsay ressemble surtout à une fiction

Une vidéo de la star des réseaux sociaux Jérôme Jarre le montrant passer une nuit dans les salles du Musée d'Orsay après s'être enfermé dans les toilettes a été vue plus de 100.000 fois. Une vidéo bien mise en scène..

--'--
--'--
Radio France

Mis à jour le
publié le

(L'artiste Jérôme Jarre assure avoir passé une nuit seul dans le Musée d'Orsay © Capture d'écran Twitter)

C'est une vidéo vue plus de 100.000 fois sur YouTube depuis qu'elle a été postée il y a quelques jours. Il faut dire que son auteur n'est pas un inconnu sur les réseaux sociaux. Grâce à ses happenings filmés, le Français Jérôme Jarre compte plus d'un million d'abonnés sur Twitter et deux millions sur Facebook.

Et dans sa dernière publication, il se met donc en scène dans le Musée d'Orsay. A en croire la vidéo, Jérôme Jarre s'est caché dans les toilettes de l'établissement afin de pouvoir faire une petite visite nocturne parmi les toiles de Van Gogh. 

Sauf que... 

Est-ce vraiment possible d'échapper au système de surveillance d'un établissement aussi prestigueux que le Musée d'Orsay en se cachant simplement dans les toilettes ? Il y a de quoi avoir des doutes... justifiés.

D'abord, on remarque que l'exposition annoncée sur la façade du musée dans les premières secondes de la vidéo, Sade. Attaquer le soleil , a eu lieu du 14 octobre 2014 au 25 janvier 2015. Les images de cette vidéo ne sont donc pas récentes. Une rapide recherche permet de voir que Jérôme Jarre était l'invité d'une soirée privée organisée par le magazine GQ le 20 novembre 2014. Il porte d'ailleurs les mêmes habits dans les photos de cette événements que dans la vidéo. 

Vidéo tournée en marge d'une soirée privée

"On a effectivement eu un problème avec cet invité lors d'une soirée soirée privée. Il a profité de l'occasion pour aller dans les salles du musée. Mais cela n'a duré que quelques minutes. C'est absolument impossible de se cacher toute une nuit dans les toilettes ", affirme le Musée d'Orsay. D'ailleurs, le vigile que l'on apperçoit à la fin de la vidéo n'est pas employé par l'établissement mais l'un des agents de sécurité engagés dans le cadre de la soirée du magazine GQ... qui ne s'est pas terminée à 6 heures du matin.

Le Musée d'Orsay réclame le retrait de la vidéo

Dans la description de sa vidéo, Jérôme Jarre précise qu'il ne s'agit pas d'une "invitation à outrepasser les lois mais à casser les règles ". Il espére également que la direction du Musée d'Orsay ne sera pas trop énervée de voir cette vidéo en ligne car elle pourrait amener beaucoup de jeunes visiteurs. 

Un discours auquel le Musée d'Orsay n'est pas très sensible. Comme l'annonce d'ailleurs Jérôme Jarre dans sa vidéo, il s'était engagé à ne pas diffuser ses images. Le service juridique de l'établissement a envoyé un courrier très formel au jeune artiste pour exiger le retrait de cette vidéo, qui fait mauvais genre en plein état d'urgence.

 

(L'artiste Jérôme Jarre assure avoir passé une nuit seul dans le Musée d'Orsay © Capture d'écran Twitter)