Le pitch start-up, France info

Le pitch start-up. "Nous voulons devenir le Spotify de l’art"

La jeune pousse Daylighted propose des écrans connectés diffusant des oeuvres d'art contemporain à volonté sur abonnement, sur le modèle du géant de la musique Spotify.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoJérôme ColombainRadio France

Mis à jour le
publié le

Elisabeth Mouchy et Alex Cammarano, créateurs de Daylighted
Elisabeth Mouchy et Alex Cammarano, créateurs de Daylighted (JC)

Daylighted veut rapprocher les artistes contemporains et les amateurs d’art grâce par le biais du numérique. Pour cela, elle a développé une plateforme de diffusion d'œuvres via Internet.

Concrètement, il suffit d’installer chez soi une "smart gallery", c'est-à-dire un écran relié au réseau, et de s’abonner au service. L’abonnement mensuel donne droit à toutes sortes d’œuvres (abstrait, photographies, etc.) que l'on peut faire défiler au rythme de son choix. L’abonnement donne droit à autant d’œuvres qu'on le souhaite (tarif non communiqué).

Un service pour les hôtels

Daylighted s’adresse en priorité aux hôtels et aux organisations accueillant du public et qui souhaitent décorer leurs espaces avec des œuvres contemporaines tout en conservant la possibilité d’en changer fréquemment (par exemple, en fonction des saisons).

Basée en Californie, depuis sa création par Élisabeth Mouchy et Alex Cammarano, Daylighted vise pour l’instant le marché américain mais n’écarte pas la possibilité de se développer prochainement en Europe, notamment en France.

Elisabeth Mouchy et Alex Cammarano, créateurs de Daylighted
Elisabeth Mouchy et Alex Cammarano, créateurs de Daylighted (JC)