Le pitch start-up, France info

Le pitch start-up. L’homme qui veut rendre la technologie plus conviviale

La start up parisienne Snips propose des interfaces vocales, clés en main, pour les entreprises qui fabriquent des objets connectés.

00:00-00:00

audio
vidéo
logo
franceinfoJérôme ColombainRadio France

Mis à jour le
publié le

Rand Hindi, fondateur de Snips, veut faire \"disparaître\" la technologie derrière des interfaces vocales convivales
Rand Hindi, fondateur de Snips, veut faire "disparaître" la technologie derrière des interfaces vocales convivales (Youtube/TEDx)

Le pitch

« Avec les objets connectés, la technologie va devenir de plus en plus compliquée, explique Rand Hindi, fondateur de Snips, et la reconnaissance vocale peut faciliter la vie ».
Snips est une start-up parisienne spécialisée dans la reconnaissance vocale. Elle propose des solutions destinées aux petites et aux grandes entreprises qui ont des besoins en matière de technologies et d’objets connectés.

Le fondateur

Le fondateur de Snips, Rand Hindi, s’est déjà fait remarquer et a reçu plusieurs prix d’entreprenariat. Ce trentenaire, d’origine libanaise, veut « simplifier la technologie ». Il travaille depuis plusieurs années sur les questions d’interface homme-machine. Il est également impliqué dans le plan « France IA » consacré à l’intelligence artificielle.

Respect de la vie privée

Contrairement aux solutions comme Alexa d’Amazon ou Google Assistant qui stockent les données dans le nuage informatique, Snips travaille sur des solutions « hors ligne » qui n’envoient pas de données personnelles sur des serveurs. Une garantie, selon la start-up, pour la vie privée.

Rand Hindi, fondateur de Snips, veut faire \"disparaître\" la technologie derrière des interfaces vocales convivales
Rand Hindi, fondateur de Snips, veut faire "disparaître" la technologie derrière des interfaces vocales convivales (Youtube/TEDx)