Le livre du jour, France info

"Le jour où Elvis a chanté à Paris" de Jean-Marie Pouzenc

Aujourd'hui, on commémore le 35e anniversaire de la mort d'Elvis Presley. A cette occasion, Jean-Marie Pouzenc, président du deuxième fan club au monde du King, publie un roman-récit sur un évènement qui n'a jamais existé.

Radio France

Mis à jour le
publié le

(©)

Le jour où Elvis a chanté à Paris est un hommage à celui qui
a bouleversé l'histoire de la musique.

Le jour où
Elvis a chanté à Paris
de Jean-Marie Pouzenc aux éditions
Didier Carpentier (320 p.,  19,90€) – Note : **** Synopsis :

Le magazine Pop Music vient, en quelques lignes, de mettre
en émoi tout ce que la France compte comme fans du King, et Dieu sait s'ils
sont nombreux. Le communiqué annonce que des contacts très sérieux ont été pris
entre Ivan Helman et le Colonel Parker pour faire venir Elvis à Paris. Ce n'est
pas la première fois qu'une telle bombe est lancée, mais tous veulent encore y
croire. D'autant que les informations en provenance des États-Unis, annonçant
que le King a repris la route, les confortent dans cet espoir, dans ce rêve
maintes fois répété. Plus tard, dans Paris-Jour, une date est même avancée. Ce
sera au stade de Colombes, le 27 mai 1972. Denis, Charles et toute la bande
partent alors à la poursuite de l'inaccessible étoile... C'est une histoire qui
parle d'Elvis Presley, de ses fans... Des rapports privilégiés entre ceux-ci et
l'Artiste du Siècle, celui qui a bouleversé à jamais l'histoire de la musique.
Une histoire qui, 35 ans après sa disparition, est plus vivace que jamais et reste
unique. Mais elle parle aussi de bien d'autres choses.

 

 

(©)