Le livre du jour, France info

"Eugène Bullard", de Claude Ribbe

La lutte contre les préjugés raciaux est souvent le fait d'inconnus au destin extraordinaire. C'est le cas de l'américain Eugène Bullard, boxeur, jazzman, soldat à Verdun, premier pilote de chasse d'origine africaine, agent secret au service de la France et combattant en 40. Une vie que raconte avec talent Claude Ribbe dans son nouveau livre.

--'--
--'--
Radio France

Mis à jour le
publié le

(©)
Eugène Bullard , de Claude Ribbe est publié au Cherche Midi (241 p., 17E) – Note : ****

Résumé : La vie d'Eugène Bullard (1895-1961), aviateur
afro-américain, jazzman, activiste et francophile, est une suite ininterrompue
de défis et de luttes contre les préjugés raciaux. Né dans la Géorgie ségrégationniste
de la fin du XIXe siècle, le jeune Bullard, traumatisé par une tentative de
lynchage visant son père, s'enfuit en clandestin sur un steamer en partance
vers une Europe qu'il idéalise.

Pour survivre, le voilà cible vivante dans une foire, artiste de music-hall,
boxeur, avant de plonger dans le Paris de la Belle Époque au moment même où
l'Europe s'embrase. C'est la Première Guerre mondiale.

D'abord engagé dans la Légion et frère d'armes du peintre Kisling, Bullard,
blesséà Verdun, rejoint l'aviation française et devient l'un des premiers
pilotes militaires noirs de l'histoire. Il participe ensuite à l'aventure du
jazz à Montmartre puis connaîtra, sur fond de charleston, une trépidante
histoire d'amour. Agent des services français de contre-espionnage, il quittera
la France à l'arrivée des nazis et se construira une nouvelle vie à New York.

Un récit flamboyant et exaltant où l'on croise Charles de Gaulle, Blaise Cendrars,
Charles Nungesser, Sidney Bechet, Joséphine Baker, des héros et des salauds.

 

(©)