Le grand témoin, France info

Des flics à Kaboul vus par Pierre Pouchairet

Plongé pendant cinq ans dans la tourmente afghane, Pierre Pouchairet chargé de la coopération en matière de sécurité est témoin de la fin de la campagne des forces alliées en Afghanistan. Dans Des flics à Kaboul, il raconte les missions françaises dans ce pays, et révèle des secrets jusque là bien gardés.

00:00-00:00

audio
vidéo
Radio France

Mis à jour le
publié le

(©)

Pierre Pouchairet, policier à la retraite, a passé cinq ans à Kaboul où il a formé la police afghane. Son livre permet au lecteur de suivre de l'intérieur les négociations secrètes avec les Talibans et les forces Alliées. Rien ne manque : les errances de la diplomatie, le gouvernement corrompu de Karzaï, le fonctionnement des tribus, le combat des forces alliées pour faire respecter le statut des femmes et pour combattre le tabou de la pédophilie.

"Cela n'a pas été tous les jours facile. On a eu plusieurs axes de formation, la construction d'un laboratoire de police scientifique, qui continue du fonctionner, on a construit une académie de police antidrogue qui fonctionne plutôt bien. Mais nous avons eu plusieurs déconvenues, des bâtiments pour la protection des mineurs qui se sont dégradés avec le temps et n'ont pas fonctionné comme on l'espérait. "

Pierre Pouchairet décrit l'usine à gaz que cela représente et la French touch . "Les Afghans ont toujours apprécié recevoir une formation par des Français parce que je pense qu'il y a un plus grand respect du policier afghan par nos formateurs. Nous faisions passer une notion d'échange au lieu de leur montrer que nos méthodes étaient les meilleures. "

Des flics à Kaboul , de Pierre Pouchairet, aux éditions la Boîte à Pandore

(©)