Le décryptage éco , France info

Le décryptage éco. Avant la présentation du nouvel iPhone, quelle est la santé financière d'Apple ?

Apple lance mardi une série de nouveaux produits, dont un iPhone haut-de-gamme qui doit marquer les dix ans du smartphone. Le décryptage de Fanny Guinochet (L'Opinion).

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
Fanny Guinochet (L'Opinion)franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

L\'un des sept Apple Store de Shanghai (Chine), en décembre 2016.
L'un des sept Apple Store de Shanghai (Chine), en décembre 2016. (MAXPPP)

Apple doit présenter, mardi 12 septembre, un nouvel iPhone haut-de-gamme lors d'un show particulièrement attendu, dix ans après le lancement du produit. Ce nouvel appareil est très important pour la marque à la pomme, parce que l’iPhone est vital pour Apple. L’année dernière, il a représenté à lui seul 64% des revenus du groupe.

Comme d’habitude, l’entreprise fait monter le suspens, avant de le dévoiler au cours d’une grande messe qu’on s’appelle la Keynote. Cette année, la Keynote va se dérouler sur le nouveau campus d’Apple dans un auditorium flambant neuf, dédié au fondateur Steve Jobs. Et comme l’iPhone a dix ans, Apple lance un modèle premium, l’iPhone X avec reconnaissance faciale, écran haute qualité, recharge sans fil…

Une santé financière record

Depuis la mort de Steve Jobs en 2011, la marque se porte se porte plutôt bien. L’entreprise américaine n’a jamais valu aussi cher qu’aujourd’hui. C’est toujours le premier groupe mondial en Bourse et en mai dernier, il a franchi les 800 milliards de dollars de capitalisation. Un record qu'aucune autre entreprise n'a réalisé avant. A Wall Street, Apple est très loin devant ses challengers Google, Microsoft, et Amazon. Tim Cook, le successeur de Steve Jobs, a réussi à amasser une trésorerie incroyable dans le monde, qu’on estime à plus de 250 milliards de dollars. Les ventes du produit-vedette, l'iPhone, ont légèrement diminué sur un an, mais Apple ne cesse d’augmenter son chiffre d'affaires et son bénéfice.

Une obligation d'innovation

Mais Apple doit faire face à un marché du smartphone qui s’essouffle. Apple perd du terrain et se fait talonner par ses concurrents. La société est ultra-dépendante de son iPhone et les dernières séries d’ordinateurs ont reçu un accueil mitigé. Si elle veut être la première marque à franchir la ligne des 1 000 milliards de dollars à Wall Street, Apple doit se diversifier.

Elle présente mardi son nouvel iPhone mais aussi de nouveaux produits, comme une version améliorée de sa montre connectée, l’Apple Watch, ou encore un nouveau modèle de son boîtier pour télévision.

Apple doit aussi innover. Beaucoup reprochent à Tim Cook d’améliorer les appareils inventés par Steve Jobs, mais de manquer de révolution technologique. Du coup, le groupe devrait accélérer sa présence dans les contenus et les services, mais aussi se positionner sur la voiture autonome ou encore la réalité augmentée.

Le chiffre du jour. Il s’est vendu en France 2 millions de téléviseurs les six premiers mois de l’année 2017. C’est deux fois moins qu’en 2016. Signe que le marché des téléviseurs s’écroule. Du coup, les fabricants cassent les prix.

L\'un des sept Apple Store de Shanghai (Chine), en décembre 2016.
L'un des sept Apple Store de Shanghai (Chine), en décembre 2016. (MAXPPP)