Le Clasico, France info

Le Clasico. Le poste de directeur sportif du PSG "contrairement à ce que les gens disent, n'est pas si important"

Les invités du Clasico sont revenus, mardi, sur les agitations en coulisse au PSG, le quart de finale retour de Ligue des Champions entre Monaco et Dortmund, ainsi que sur les violences qui ont eu lieu à Bastia, dimanche.

00:00-00:00

audio
vidéo
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Olivier Létang, a annoncé officiellement sa démission de son poste de directeur sportif du PSG, le 18 avril 2017.
Olivier Létang, a annoncé officiellement sa démission de son poste de directeur sportif du PSG, le 18 avril 2017. (FRANCK FIFE / AFP)

PSG, des changements en coulisse

Sur le terrain, le Paris Saint-Germain va mieux. Ils sont revenus à la hauteur de Monaco qui compte encore un match en retard. En coulisse, cela s'agite. Le départ attendu, désormais officiel, du directeur sportif Olivier Létang, devrait normalement lancer le jeu des chaises musicales. L'organigramme devrait bouger comme l'avait annoncé Nasser Al-Khelaïfi après la fessée du Camp Nou

Ce poste, contrairement à ce que les gens disent, n'est pas si important

Luc Dayan
ancien président de Lille et de Nantes

à franceinfo

Depuis cette annonce, les rumeurs vont bon train. L'ancien directeur sportif du FC Séville Monchi ou encore l'ancien de l'AS Roma Walter Sabatini sont les noms qui reviennent avec insistance. Dans l'œil du cyclone se trouve aussi le directeur du football Patrick Kluivert. L'ex-international néerlandais "a eu le temps de travailler au PSG. Hormis Draxler, on ne voit pas des joueurs ayant apportés une plus-value", a tranché Walid Acherchour, chroniqueur sur Radio VL, mardi 18 avril sur franceinfo. Les derniers mercatos ratés du PSG jouent contre Patrick Kluivert et Olivier Létang. "On voit que la gouvernance actuelle de Paris ne fonctionne pas très bien", a conclu Laurent Lasne, écrivain.

Monaco peut-il se qualifier ?

Monaco accueille Dortmund en quart de finale de la Ligue des Champions, mercredi 19 avril. "J'ai un mauvais pressentiment. Dortmund revient très fort", a fait part Luc Dayan, ex-président de Lille et Nantes.

Je pense que les Monégasques vont jouer à fond, mais cela risque de leur coûter en championnat car ils sont fatigués

Laurent Lasne
écrivain

à franceinfo

"Ils sont peut-être en sur-régime en championnat, mais l'on voit aussi que les joueurs sont interchangeables. Tous sont remplaçables dans cette équipe", a expliqué Frédéric Piquionne, ex-footballeur professionnel. La réponse demain.

Quelles solutions pour Bastia ?

Deux jours après les débordements du match Bastia-Lyon, le club corse veut afficher sa fermeté. Le club a annoncé, mardi 18 avril, des "mesures fortes". Une plainte contre X a été déposée, des promesses d'interdictions de stades pour les fauteurs de trouble ont été données, enfin, la tribune Est, en cause lors des incidents, fermée à titre conservatoire. "Ce club devrait être organisé autrement. Il est très compliqué de gérer un club comme Bastia pour qu’il soit très compétitif. Le football corse est un cas particulier", a expliqué Luc Dayan, ex-président de Lille et Nantes.

C’est dommage qu’à chaque fois que l’on parle de Bastia, on ne parle plus de jeu

Walid Acherchour
chroniqueur sur Radio VL

à franceinfo

"Ils se sont suicidés tout seul. Les dirigeants et les supporters ne s’entendent pas. Tant que les pouvoirs publics ne prendront pas en main la situation, cela ne marchera pas", a conclu Frédéric Piquionne, ancien footballeur professionnel.

Olivier Létang, a annoncé officiellement sa démission de son poste de directeur sportif du PSG, le 18 avril 2017.
Olivier Létang, a annoncé officiellement sa démission de son poste de directeur sportif du PSG, le 18 avril 2017. (FRANCK FIFE / AFP)