Le brief politique, France info

Le brief politique. Un premier parlementaire LR rallie Emmanuel Macron

Le sénateur Jean-Baptiste Lemoyne est le premier parlementaire Les Républicains à rallier Emmanuel Macron. D’autres élus pourraient suivre…

00:00-00:00

audio
vidéo
logo
franceinfoAnne-Laure DagnetRadio France

Mis à jour le
publié le

Jean-Baptiste Lemoyne, sénateur Les Républicains, est le président de la fédération LR de l’Yonne.
Jean-Baptiste Lemoyne, sénateur Les Républicains, est le président de la fédération LR de l’Yonne. (BERTRAND GUAY / AFP)

C’est le premier parlementaire Les Républicains à rallier Emmanuel Macron : il s’appelle Jean-Baptiste Lemoyne, il est le président de la fédération de l’Yonne. Et d’autres élus pourraient suivre. Une demi-heure après l’annonce de son ralliement, Jean-Baptiste Lemoyne a reçu une cinquantaine de textos. Parmi eux, des messages d’intimidation, comme celui de son patron, le chef de file des sénateurs, Bruno Retailleau qui est aussi le plus fidèle lieutenant de François Fillon : "Ne va pas chez Macron, c’est la gauche bobo… Il faut qu’on se parle."

Mais cela ne servira à rien, d’abord parce que le sénateur de l’Yonne n’a pas digéré que son candidat, François Fillon, maintienne sa candidature après sa mise en examen, ensuite parce que sur le fond, Jean-Baptiste Lemoyne se retrouve dans le projet de Macron, et il n’est pas le seul. Enfin, parce que dans les messages qu’il a reçus, un autre sénateur lui a écrit  : "C’est courageux, ça m’intéresse". Et puis il y a cette phrase éloquente d’un éminent juppéiste : "Il a d’abord mis deux points d’exclamation et puis 'je comprends' suivi de trois petits points…"

À suivre aujourd’hui

Emmanuel Macron rencontre Angela Merkel jeudi après-midi à Berlin. François Fillon, lui, est en meeting à Caen. Et pour la première fois, François Bayrou fera un meeting aux côtés d’Emmanuel Macron. Le centriste le retrouvera d'ailleurs vendredi 17 mars pour un autre meeting afin qu'ils scellent leur alliance. 

La note du brief

Levons un mystère, ce matin, sur le concept "droite ET gauche" d’Emmanuel Macron. C’est le candidat lui-même qui l’explique aux enfants, écoutez c’est limpide : "La droite, c’est une famille politique française pour laquelle le plus important, c’est sans doute la liberté, explique le candidat, une craie à la main, face au tableau noir, devant les écoliers. La gauche, le plus important, pour elle, c’est sans doute l’égalité. Là, c’est que les gens soient libres, et il y en a qui vont réussir et d’autres non, et tant pis. Et là, c’est que les gens soient égaux, mais ils ne seront pas forcément libres." Lui il veut faire les deux : égalité et liberté. "Les candidats au tableau", une série qui sera diffusé sur C8 ce dimanche… Allez, un 14/20 pour la démonstration de l’élève Macron.

Jean-Baptiste Lemoyne, sénateur Les Républicains, est le président de la fédération LR de l’Yonne.
Jean-Baptiste Lemoyne, sénateur Les Républicains, est le président de la fédération LR de l’Yonne. (BERTRAND GUAY / AFP)