Le brief politique, France info

Le brief politique. Après les législatives, Emmanuel Macron aura déjà le regard tourné vers les sénatoriales

Les législatives ne sont pas encore terminées qu'Emmanuel Macron tourne déjà le regard vers les sénatoriales, bien décidé à rafler la mise.

00:00-00:00

audio
vidéo
logo
franceinfoAnne-Laure DagnetRadio France

Mis à jour le
publié le

A la manœuvre, le sénateur de la Côte-d’Or, François Patriat, qui tente de convaincre les radicaux de gauche et les centristes d’intégrer ce nouveau groupe de sénateurs LREM.
A la manœuvre, le sénateur de la Côte-d’Or, François Patriat, qui tente de convaincre les radicaux de gauche et les centristes d’intégrer ce nouveau groupe de sénateurs LREM. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Les élections sénatoriales ne sont pas pour tout de suite - il faudra attendre le 24 septembre - mais elles sont déjà au menu de la réunion qui se tiendra ce dimanche soir à l’Élysée, quand le président de la République débriefera les résultats des législatives avec sa garde rapprochée. Emmanuel Macron souhaite présenter des candidats partout et aura en soutien au Sénat un groupe déjà constitué.

En effet, mardi 13 juin, une quinzaine de sénateurs socialistes ont envoyé une lettre au patron du groupe, Didier Guillaume, pour lui signaler qu’ils étaient désormais "En Marche !". À la manœuvre, le sénateur de la Côte-d’Or, François Patriat, depuis longtemps macroniste, qui tente de convaincre les radicaux de gauche et les centristes d’intégrer ce nouveau groupe de sénateurs "En Marche !". Pour l’instant sans succès.

À suivre aujourd’hui

Le Premier ministre sera dans les Pyrénées orientales et le Gard pour soutenir les candidats En Marche !  Gérard Collomb se rendra à nouveau à Lyon tandis que Jean-Luc Mélenchon tiendra un meeting à Marseille. Enfin, Emmanuel Macron visitera le salon Vivatech, porte de Versailles à Paris.

La note du brief

Un 15/20 pour le coach Gilbert Collard, qui sait motiver ses troupes à la manière d'un capitaine d’équipe de rugby. Mercredi soir, le candidat FN était en meeting dans le Gard avec Marion Marechal Le Pen et a lancé au public un tonitruant "Allez voter, bande de fainéants !"  S'il semble que cela marche dans le sport, en politique, la chose s'avère moins certaine...

A la manœuvre, le sénateur de la Côte-d’Or, François Patriat, qui tente de convaincre les radicaux de gauche et les centristes d’intégrer ce nouveau groupe de sénateurs LREM.
A la manœuvre, le sénateur de la Côte-d’Or, François Patriat, qui tente de convaincre les radicaux de gauche et les centristes d’intégrer ce nouveau groupe de sénateurs LREM. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)