Le 17 / 20 numérique, France info

League of Legends, plus qu'un jeu vidéo : un média, un réseau social et un gigantesque terrain de sport

Aujourd'hui démarre au Zénith de Paris un événement planétaire : le All-Star 2014, un tournoi qui réunit jusqu'à dimanche les meilleures équipes du monde de League of Legends. Et ça fait le plein. Autopsie d'un phénomène qui rassemble amateurs et pros.

Radio France

Mis à jour le
publié le

(©)

League of Legends, LoL pour les intimes, c'est plus de 67 millions de joueurs chaque mois dans le monde, parfois plus de 5 millions en simultané, des amateurs, des pros, c'est tout simplement le jeu le plus joué sur ordinateur.

Sans compter ceux qui regardent car League of Legends, c'est un média à part entière qui réunit des millions de téléspectateurs en streaming sur Internet. En 2013, la finale du championnat du monde a été vue par plus de 32 millions de fans dans le monde. A titre de comparaison, le dernier Super Bowl, la finale de football américain, a rassemblé 108 millions de téléspectateurs. 

Des règles simples entre vrais joueurs

Une partie de League of Legends, c'est assez simple, c'est une arène de bataille au décor moyen-âgeux et fantastique. On pense évidemment au Seigneur des anneaux pour son côté heroic fantasy, des muscles et de la magie. Deux camps, deux équipes de cinq vrais joueurs, ça c'est pour le côté réseau social. Deux équipes qui s'affrontent pour des parties d'environ 30 minutes. Objectif : progresser vers la base adverse et détruire leur bâtiment principal et là, c'est la victoire.

L'autre force de League of Legends, c'est qu'il est gratuit. On peut y acheter des compétences, une nouvelle apparence pour son personnage, rien qu'on ne puisse avoir avec le temps.

League of Legends, c'est donc plus qu'un jeu vidéo, c'est un média, un réseau social et terrain de sport. C'est à vivre tout ce week-end au All Stars 2014 au Zénith de Paris et surtout sur le web ou l'événement va encore réunir des millions de téléspectateurs.

Chronique à réécouter ci-dessus avec la participation des twittos :

(©)