Le 17 / 20 numérique, France info

#JeSuisCirconflexe : les "grammar nazis" veulent sauver le soldat circonflexe

L’application d’une réforme de l’orthographe datant et 1990 et supprimant partiellement l’accent circonflexe a réveillé les conservateurs de la langue française.

Radio France

Mis à jour le
publié le

(©)

Ils font la chasse aux abréviations, langage phonétique, SMS, smileys, formes grammaticales estropiées, jargons en tout genre, et pour eux c’était forcément mieux avant. Eux, ce sont les "grammar nazis", les nazis de la grammaire qui pointent sans cesse les fautes d’orthographe et de syntaxe présentes dans sur le web.

Et c'est peu dire que la nouvelle réforme de l’orthographe qui date de 1990 ne plait pas à tout le monde, notamment à droite et à l'extrême-droite.

Et pourtant. Cette révision a été supervisée à l'époque par l'Académie française, pas vraiment des anarchistes ou des révolutionnaires. Cette "nouvelle orthographe" sera mise en place dans les manuels scolaires à partir de la rentrée 2016-2017. Pour des changements modestes : disparition de l'accent circonflexe sur le "i" et le "u", simplification de certains mots comme oignon qui devient "ognon". Quelques 2400 mots sont concernés.Et pourtant, la polémique revient comme un charme en 2016 mais est-ce vraiment un hasard ou peut-on parler de manipulation politique ?

Mais peu importe, des internautes ont mangé les raisins la colère sur les réseaux sociaux avec le mot-dièse #jesuiscirconflexe ou #reformeorthographe.

Pour être précis, la réforme de l’orthographe date de 1990, elle est recommandée depuis 2008 par l'Éducation nationale et elle est facultative. Surtout, l'histoire de la langue française, encore vivante, est bien plus complexe que circonflexe :

 

(©)