L'invité de 8h15, France info

Le Medef et les économies : "Plus loin, plus vite et plus fort"

Invité ce jeudi de France Info, Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président du Medef, a évoqué une "petite reprise technique" de l'économie française qui ne permettra pas, selon lui, l'inversion de la courbe du chômage. Et il estime qu'il faut aller plus loin pour réduire aussi les dépenses publiques, les charges des entreprises et favoriser l'emploi.

Radio France

Mis à jour le
publié le

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

"Je ne sais pas si les plans sociaux qui sont annoncés sont un syndrome de la crise. Ils sont très spectaculaire, ils font la une des médias mais ils ne sont que l'écume des choses. Est-ce que la crise s'aggrave? J'aurais tendance à dire que non mais on est pas en train de sortir de la crise " affirme Geoffroy Roux de Bézieux avant d'évoquer un "petite reprise technique", sur "un niveau très très bas."

Pour ce vice -président du Medef, cette reprise "ne va pas créer des emplois tout de suite. Et la courbe du chômage ne va pas s'inverser dans les mois qui viennent."

En fait pour Geoffroy Roux de Bézieux, comme la France détient à la fois le "record du monde des prélèvements obligatoires ", et le "record du monde de la dépense publique ". Donc selon lui; il faut "aller plus loin, plus vite et plus for t" dans la réduction de ces dépenses. "Si on ne baisse pas les prélèvements sur les entreprises, les marges (des entreprises) vont rester basses et il n'y aura pas d'emplois. C'est pour l'emploi tout ça. Ce n'est pas pour se verser des dividendes royaux."

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)