L'interview politique, France info

Vallaud-Belkacem annonce 500 postes supplémentaires en Seine-Saint-Denis

La ministre de l'Education nationale était ce mercredi l'invitée de France Info. Avant un déplacement à Bondy, elle a annoncé des premières mesures comme la création de 500 postes d'ici 2017 et son ambition de faire de la Seine-Saint-Denis une "terre d'excellence".

--'--
--'--

Mis à jour le
publié le

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Najat Vallaud-Belkacem a annoncé mercredi matin sur France Info une "véritable mobilisation sur trois ans " pour l'école en Seine-Saint-Denis. Avec 500 postes de plus d'ici 2017. Qui s'ajoutent aux 300 déjà créés. Et d'autres "mesures fortes " pour que ce département devienne une "terre d'excellence". 

Pour la ministre, "l'ouverture des postes " n'est pas le seul problème. Il y a aussi la question du recrutement des "contractuels ", moins formés, "avec des parents ensuite qui sont légitimement pas contents d'avoir des gens qui ont moins d'expérience (...) dans les salles de classe ". Elle a annoncé aussi "un concours supplémentaire pour permettre à davantage de candidats de rejoindre la Seine-Saint-Denis, avec un accompagnement des contractuels qui sont là-bas pour les former, en faire des enseignants à proprement parler, valoriser les acquis d'expérience ".

Sur la réforme des notations : "Il s'agit de se demander comment la notation peut dire davantage de choses à l'élèv e. Les recommandations me seront remises en décembre et je prendrai  mes décisions courant 2015".

Trouver "une solution politique, diplomatique "

"On est glacé d'effroi quand on voit ce qui se passe à Jérusalem, cette violence, cette inhumanité aussi. Je ne peux que condamner et dire ma solidarité à l'égard des victimes et de leurs proches",  a déclaré  Najat Vallaud-Belkacem au lendemain de l'attaque meurtrière d'une synagogue à Jérusalem. La ministre de l'Education a appelé à "une solution politique, diplomatique ". Et elle soutient la résolution déposée par des députés socialistes pour reconnaître l'Etat de Palestine, "une proposition qui va dans le sens de la paix."

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)