L'interview politique, France info

Primaire à gauche : "Je laisse ça à ceux qui veulent s'en occuper" (Le Foll)

Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture et porte-parole du gouvernement était vendredi matin l'invité de France Info. Le ministre a balayé d'un revers de main la question d'une primaire à gauche.

--'--
--'--

Mis à jour le
publié le

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Stéphane Le Foll a évacué ce matin la question de la primaire à gauche. "Le 13 novembre il y a eu, je sais plus…130 morts et 350 blessés ? Dans ces moments-là, pour ce qui nous concerne en tout cas au gouvernement, on va évacuer, et je le dis maintenant de manière sérieuse, toutes ces questions de primaires, tous ces jeux . "

Pour le porte-parole du gouvernement, "dans un contexte où on a affaire à une crise agricole, une crise de lutte contre le terrorisme, une situation sur l'Europe à la veille du Brexit, on serait là en train de se demander si, à la fin de l'année, tout le monde participe à une primaire, est-ce que ce serait chouette, est-ce que ce serait pas chouette ? " Et Stéphane Le Foll de poursuivre : "Cette histoire, je vais la laisser à ceux qui veulent s'en occuper. Nous c'est la France et les Français. Et le reste ne compte pas. "

 

A la veille de l'ouverture du salon de l'agriculture, Stéphane Le Foll a tenu à dissuader tous ceux qui voudraient venir au salon à des fins politiques. "Moi je respecte le travail des agriculteurs, je connais leurs difficultés, a-t-il insisté. J'ai fait passer le message à tous ceux qui voudront venir au gouvernement : ce sera un salon où il faudra respecter d'abord les agriculteurs. Attention à l'idée que l'on passe dans le salon d'abord pour soi. Là, ceux qui viendront seront d'abord là pour les agriculteurs. "

 

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)