L'interview politique, France info

Estrosi, président LR de PACA, ira "bien évidemment" parler avec Hollande, mais...

Christian Estrosi, invité mercredi de France Info, se rendra "bien évidemment" au séminaire prévu à l'Elysée avec tous les présidents de région car il a "des propositions à faire". Le président de PACA explique que "le FN a refusé que je mette en place un déontologue" au conseil régional. Le député-maire LR de Nice annonce aussi qu'il tiendra "sa promesse" et rendra son mandat parlementaire.

--'--
--'--

Mis à jour le
publié le

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Invité de France Info ce mercredi, Christian Estrosi, député-maire LR de Nice et président de la région PACA, estime que le plan de François Hollande pour l'emploi "est insuffisant. C'est un plan à la Hollande pour faire la synthèse entre Macron et les frondeurs du PS. C'est un énième plan qui ne changera rien. Le but c'est de nettoyer les statistiques et de ne pas créer des emplois ." L'appel de François Hollande aux présidents de région pour mettre en place son plan contre le chômage étonne Christian Estrosi. Il ne "s'est jamais tourné vers les présidents de région, qui jusqu'à présent étaient tous socialistes à une exception près et aujourd'hui il se tournerait vers les présidents de droite ." Toutefois, Christian Estrosi se rendra "bien évidemment " au séminaire prévu à l'Elysée avec tous les présidents de région. "Puisque le président veut que nous allions lui faire des propositions nous allons lui faire des propositions. J'ai des propositions à lui faire ."

Le FN "s'oppose aux mesures des économies "

Christian Estrosi explique que "le FN dès la première séance a refusé que je mette en place un déontologue pour que chacun fournisse sa déclaration de patrimoine et assurer la transparence ." Le conseil régional de PACA compte 42 conseillers FN pour 81 conseillers LR. Il prévoit de faire "90 millions d'euros d'économies d'ici le budget primitif 2016 ." Le FN "s'oppose aux mesures des économies et demande que le train de vie des élus soit renforcé à leur bénéfice. Mais ce ne sont pas eux qui m'empêcheront de mettre en place le programme pour lequel j'ai été élu ." Christian Estrosi annonce aussi qu'il mettra en place une conférence territoriale le 29 janvier. Dans cette conférence, il invitera tous ceux qui ont figuré au premier tour des régionales, "pour qu'ils puissent faire des propositions." "Je suis président d'une région de cinq millions d'habitants et je n'entends écarter personne dès lors qu'il s'agit de prendre des voix positives."

Estrosi tiendra "sa promesse " de rendre son mandat parlementaire

Le député-maire LR de Nice et président de la région PACA annonce aussi qu'il tiendra "sa promesse " et rendra son mandat parlementaire. "Je fais l'objet d'un recours de la part du FN contre mon élection, et dès que nous aurons terminé toutes les analyses juridiques pour savoir ce qui est fondé et ce qui ne serait pas fondé, je quitterai mon mandat parlementaire ." "Ce sera chose faite très rapidement. Les électeurs, on n'a pas le droit de les trahir. C'est un engagement que j'ai pris devant eux et c'est une promesse que je respecterai ."

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)