L'interview politique, France info

Bayrou : une victoire du FN "nous précipiterait dans l'abîme"

Invité de France Info ce lundi matin, le président du MoDem a réagi aux derniers sondages favorables au Front national. Pour François Bayrou, "il n'y a que du poison dans la réponse du FN".

--'--
--'--

Mis à jour le
publié le

(François Bayrou invité de France Info en duplex de Pau © RF/ Nathanaël Charbonnier)

Pour François Bayrou, "le FN devant lequel beaucoup de responsables politiques sont comme des lapins devant les phares d'une voiture ", n'apporte pas de bonnes réponses à la crise actuelle. Au contraire même : "Il n'y a dans ce mouvement aucune réponse positive, il y a du poison. C'est un poison de diviser les Français entre eux. C'est un poison de faire croire qu'il suffirait de sortir de l'Europe et de l'euro pour retrouver une quelconque prospérité. C'est le contraire, ça nous précipiterait dans l'abîme".

 

A LIRE AUSSI  ►►► Le FN "aux portes du pouvoir" selon Manuel Valls

Hollande et les "sans-dents" : "Jamais vu le moindre indice"

Le président du Modem a aussi réagi avec beaucoup de réserves au livre de Valérie Trierweiler et notamment à la polémique sur les sans-dents : "J'ai parlé beaucoup dans ma vie avec François Hollande, avant qu'il ne soit président de la République et après, et pour ma part, je suis obligé de le dire, je n'ai jamais vu le moindre indice de cette méchanceté-là, de cette condescendance, de cette manière de regarder avec mépris qui que ce soit. Jamais je n'ai vu le moindre indice de cela. Et d'ailleurs peut-être si Valérie Trierweiler avait vu cela, peut-être n'aurait-elle pas vécu avec lui. Donc je prends cela avec beaucoup de prudence".

A LIRE AUSSI ►►► Sans-dents : François Bayrou défend François Hollande

D'autres Medhi Nemmouche? un "risque réel, pas fantasmatique"

Est-ce qu'il redoute le retour en France d'autres Medhi Nemmouche? "C'est une probabilité. Si on voit les centaines de ceux qui sont d'esprits faibles, qui sont atteints par cette folie et se sentent prêt à tout pour que leur idéologie triomphe, qui ont perdu tout sens commun, tout respect de l'autre, il est probable que ce genre de risque subsiste, qu'il est réel et pas fantasmatique ".

(François Bayrou invité de France Info en duplex de Pau © RF/ Nathanaël Charbonnier)