L'interview éco, France info

L'interview éco. Cancérogène dans des biscuits Nestlé : "on va tout vérifier"

Richard Girardot est le PDG de Nestlé. Invité de l'interview éco vendredi, il est revenu sur les résultats de l'étude de la fondation Changing Markets. D'après elle, certains biscuits pour bébé de la marque, contiendraient un cancérogène. 

00:00-00:00

audio
vidéo
logo
franceinfoJean LeymarieRadio France

Mis à jour le
publié le

Richard Girardot est le Président-directeur général de Nestlé.
Richard Girardot est le Président-directeur général de Nestlé. (RADIO FRANCE / CAPTURE D'ÉCRAN)

Une substance cancérogène, l'acrylamide, a été retrouvée à un niveau supérieur aux indications européennes dans des biscuits Nestlé pour bébés vendus en France. L'analyse indépendante menée par la fondation Changing Markets a été publiée jeudi 16 février. 

"Nous allons vérifier" a réagi le Président-directeur général de la marque, Richard Girardot. "La semaine prochaine, nous serons à même de prendre une décision", mais il n'est "pas question" de retirer "pour le moment" les produits des étals, dit-il. 


franceinfo : La substance cancérogène serait présente en quantité excessive, au-dessus des seuils de recommandation. Qu’allez-vous faire ?

Les normes sont inférieures à toute législation européenne et française. Si ces normes étaient supérieures aux normes européennes et françaises, nous prendrions une décision et nous n'aurions pas le droit de continuer à commercialiser. Nous ne sommes pas au-dessus des ces normes. L’acrymalide est présente dans tous les végétaux. Si nous devions prendre des décisions formelles, nous supprimerions les frites ou tous les féculents.

Le niveau serait supérieur à ceux de paquets de biscuits d’autres marques, que répondez-vous ?

Nous avons une traçabilité excessivement contraignante. Nous allons reprendre le détail des constats des associations et nous allons vérifier. Je pense que nous allons réussir à échanger de manière professionnelle avec ces associations. Nous ne sommes pas dans le cas d’une crise sanitaire.

Envisagez-vous un retrait des ventes ?

Il n’en n’est pas question pour l'instant. La semaine prochaine, nous serons à même de prendre une décision. Nous la partagerons avec les associations et les autorités. Nous nous conformerons à la légalité et aux propos sanitaires de la loi française.


Biscuits pour bébés : Nestlé France "va tout... par franceinfo

Richard Girardot est le Président-directeur général de Nestlé.
Richard Girardot est le Président-directeur général de Nestlé. (RADIO FRANCE / CAPTURE D'ÉCRAN)