L'interview éco, France info

James K. Galbraith : "La croissance éternelle, c’est fini"

James K. Galbraith, le grand économiste américain jette un pavé dans la mare. Dans son nouveau livre, il appelle l’Europe à changer de modèle.

00:00-00:00

audio
vidéo
Radio France

Mis à jour le
publié le

(James K. Galbraith, économiste américain, appelle "l'Europe à changer de modèle" © Radio France)

James K. Galbraith est le fils d’un des plus célèbres économistes du XXème siècle, John Kenneth Galbraith. Comme son père, il est une des grandes voix de l’économie hétérodoxe. Dans son nouveau livre, "La grande crise. Comment en sortir autrement" publié au Seuil, il douche les espoirs de ceux qui espèrent le retour d’une croissance forte et durable en Europe ou aux Etats-Unis :

"Je considère que le demi-siècle après la deuxième guerre mondiale était une période assez spéciale. On ne peut pas attendre que ça continue d’une façon éternelle. "

Pour James K. Galbraith, l’avenir, c’est une croissance "lente ".

 

L’Américain interpelle aussi ses collègues économistes qui sont "sous l’emprise de la normalité " :

"Ils ont l’idée que l’économie corrige ses propres défauts, qu’elle vise l’équilibre (...) Avec un taux de croissance normal, un taux de chômage normal,  un taux d’intérêt naturel. Mais dans la réalité, la normalité n’existe pas."

  

(James K. Galbraith, économiste américain, appelle "l'Europe à changer de modèle" © Radio France)