L'interview éco, France info

Gérard Taponat (Université Paris-Dauphine) : "Le dialogue social, c’est apprendre ce qu’est l’autre"

Gérard Taponat, professeur de négociation en entreprise à l'université Paris-Dauphine, était l'invité de "L'interview éco", lundi soir sur franceinfo, afin d'évoquer le master qu'il a créé pour apprendre ce qu'est le dialogue social.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoJean LeymarieRadio France

Mis à jour le
publié le

Gérard Taponat, le 3 juillet 2017, sur franceinfo.
Gérard Taponat, le 3 juillet 2017, sur franceinfo. (RADIO FRANCE / CAPTURE D'ÉCRAN)

Alors qu'Emmanuel Macron parle beaucoup de dialogue social, en ce début de quinquennat, l'université Paris-Dauphine propose aux salariés, syndicalistes, cadres et dirigeants de suivre une formation pour apprendre ce qu'est le dialogue social. Pour l'invité de l'interview éco de franceinfo, lundi 3 juillet, Gérard Taponat, professeur de négociation en entreprise qui a créé le master, cette formation est importante car "l'accord en entreprise est meilleur que la loi" et surtout : "Le dialogue social, c’est apprendre ce qu’est l’autre."

"Je crois au dialogue social mais je vais encore plus loin que le président de la République. Le dialogue social est un outil de compétitivité pour les entreprises françaises", estime Gérard Taponat sur franceinfo. Pour ce professeur de négociation en entreprise, "il y a un grand gâchis dans l'absence de bonnes négociations en entreprise. Nous sommes un pays qui a pleins de richesses, y compris humaines".

Je m'aperçois que chacun a des images sur l'autre, et croit que l'autre est dans le camp du mal

Gérard Taponat
professeur de négociation
en entreprise

à franceinfo

"Les gens que je forme viennent rencontrer une partie du dialogue social qu'ils n'ont pas l'habitude de rencontrer. Le but est d'entrer dans la logique de l'autre, et accepter le dépassement d'une forme de tension voire de violence", retient Gérard Taponat.

"Parfois au début de la formation, les étudiants viennent me dire : 'Pourquoi je rencontrerais telle entreprise, ou tel syndicat.' Au bout de cette formation, ils sont autres. Dans le sens où finalement ils ont une prise de recul. Avec du recul, depuis le temps que je mène cette formation, on s'aperçoit que ça produit des effets", conclut Gérard Taponat.

À l’occasion du festival de journalisme, Les rendez-vous de juillet, à Autun, en Bourgogne, la question du travail sera aussi évoquée. Cette manifestation est organisée par la Revue XXI et 6mois en partenariat avec franceinfo, les 14, 15 et 16 juillet.

Gérard Taponat, le 3 juillet 2017, sur franceinfo.
Gérard Taponat, le 3 juillet 2017, sur franceinfo. (RADIO FRANCE / CAPTURE D'ÉCRAN)