L'interview éco, France info

Éric Trappier (Dassault Aviation) : Avec le Rafale, "quelques milliers d’emplois supplémentaires"

Le Qatar va acheter 24 Rafale à l’avionneur français, pour 6,3 milliards d’euros. Le PDG de Dassault Aviation, Eric Trappier, annonce des embauches.

avatar
Jean LeymarieRadio France

Mis à jour le
publié le

(Dassault Aviation va produire deux Rafale par mois, contre un actuellement © Maxppp)

Après l’Egypte et l’Inde, le Qatar veut acheter l’avion français, construit presque exclusivement dans les usines de l’hexagone. Cette commande de 24 avions pourrait être étoffée. Le PDG de Dassault Aviation, Eric Trappier, déclare sur France Info que le Qatar "a mis une option sur 12 avions supplémentaires ".

 

L’industriel annonce surtout une augmentation de la production - bientôt deux Rafales par mois au lieu d’un- , et des embauches : "On va créer quelques milliers d’emplois à échéance de deux ou trois ans ". Aujourd’hui, environ 7.000 personnes travaillent sur le programme Rafale. Derrière Dassault Aviation, plus de 500 entreprises y contribuent.

 

L’avionneur espère que les négociations vont maintenant aboutir avec un autre pays : les Emirats Arabes Unis. Une soixante de Rafales seraient en jeu. Comment expliquer cette série de succès commerciaux, après de nombreux échecs à l’export ? L’action des politiques, "une méthode de travail et un produit qui sont efficaces… et de la chance aussi ". 

A LIRE ►►► Le Qatar va commander 24 Rafale 

30.04.2015 invite eco web
--'--
--'--
(Dassault Aviation va produire deux Rafale par mois, contre un actuellement © Maxppp)