L'interview éco, France info

Christophe Rault (Tann’s) : "Nos cartables coûtent plus chers, car ils sont plus solides"

Le président d'Aliseo, propriétaire de la marque de cartable Tann's, Christophe Rault était l'invité de "L'interview éco", lundi soir, à l'occasion de la rentrée scolaire.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoJean LeymarieRadio France

Mis à jour le
publié le

Christophe Rault, président d\'Aliseo, le 4 septembre 2017.
Christophe Rault, président d'Aliseo, le 4 septembre 2017. (CAPTURE ECRAN / RADIOFRANCE)

12,4 millions d'élèves ont fait leur rentrée scolaire, lundi 4 septembre. À cette occasion, certains écoliers portaient des cartables de la marque Tann's. Christophe Rault, président d'Aliseo qui détient la marque, était l'invité de L'interview éco sur franceinfo, lundi soir. Il assure avoir vendu ces 12 derniers mois "200 000 pièces" de ses cartables très populaires dans les années 1980.

Pourtant, Christophe Rault ne les fabrique pas en France, mais en Chine, tandis que les matières premières sont Taïwanaises. Ce patron assure pourtant : "Si j’avais la possibilité de fabriquer en France, je le ferais bien volontiers".

La faute, selon le président d'Aliseo, au fait qu'"aujourd’hui il n’existe plus en France, et en Europe, d’usine qui soit susceptible de fabriquer dans des délais très courts de trois à quatre mois 200 000 pièces". Christophe Rault, affirme en revanche que "toute la conception est faite en France".

Le patron des cartables Tann's a indiqué également qu'il souhaitait diversifier sa marque. Actuellement, elle "est quasi mono-produit à une période unique. La rentrée représente quasiment tout pour nos ventes, 99% de nos ventes". Cette situation oblige Christophe Rault à envisager d'autres solutions : "On a de nouveaux produits en tête avec des produits de papeterie et on réfléchit à des produits complémentaires : des lunettes, des chaussures, des blouses."

Christophe Rault, président d\'Aliseo, le 4 septembre 2017.
Christophe Rault, président d'Aliseo, le 4 septembre 2017. (CAPTURE ECRAN / RADIOFRANCE)