L'interview éco, France info

Antoine Bozio (Meilleur Jeune économiste de France) : "Les Français ont une vraie volonté de réformes"

Le meilleur jeune économiste de France, Antoine Bozio, récompensé lundi, était l'invité de l'interview éco. Il a évoqué les projets de réformes du président de la République. 

00:00-00:00

audio
vidéo
logo
franceinfoEmmanuel CugnyRadio France

Mis à jour le
publié le

Antoine Bozio a été récompensé Meilleur jeune économiste de France. 
Antoine Bozio a été récompensé Meilleur jeune économiste de France.  (RADIO FRANCE)

Directeur de l'Institut des politiques publiques à Paris, Antoine Bozio, 39 ans, a remporté lundi 23 mai, le prix du meilleur jeune économiste en 2017. Il a évoqué sur franceinfo la "volonté de réformes" des citoyens, mais à condition, qu'on leur donne les moyens de "se faire une opinion" sur les politiques publiques, à l'aide "d'éléments chiffrés" pour "amener au consensus".

franceinfo : Comment le président de la République va-t-il pouvoir appliquer une politique de réformes ?

Antoine BozioCela va dépendre des élections législatives, mais le chef de l'État a annoncé des réformes qu'il souhaite mettre en place dès le début du quinquennat. Et chez les Français, il y a une volonté de réformes car on est conscient des échecs des politiques successives, par exemple, pour lutter contre le chômage. La question et la difficulté pour Emmanuel Macron, c'est dans quelle mesure la rupture politique qu'il met en place pourrait réellement se transformer dans des modifications de politiques économiques. Il faudrait essayer de proposer pour l'ensemble des citoyens, une évaluation de l'impact des différentes politiques publiques, avec des éléments chiffrés, pour qu'ils puissent se faire une opinion sur les réformes qui peuvent être efficaces et ainsi, amener au consensus nécessaire pour les mener.

La confiance est-elle revenue dans l'économie française ?

Emmanuel Macron va profiter d'une conjoncture plus favorable que celle des années précédentes. Ce regain d'intérêt des investisseurs internationaux est l'occasion pour lui de mener à bien des réformes beaucoup plus difficiles à mener dans le cadre d'une croissance très faible ou d'une croissance bloquée.

Quelle est la première réforme à mettre en place ?

Je pense qu'il ne faut pas se focaliser sur une seule réforme. Le point essentiel, c’est la question du chômage. Pour arriver à modifier la situation du chômage, ce ne sera pas que la réforme du marché du travail qui devra être mise en place. C'est aussi la réforme de notre système de protection sociale, de son financement, la transformation du CICE en baisse des cotisations sociales...C'est l'ensemble de ces réformes qui doivent être lancées et sans qu'elles soient repoussées à la fin du quinquennat.


Antoine Bozio (Meilleur Jeune Economiste de... par franceinfo

Antoine Bozio a été récompensé Meilleur jeune économiste de France. 
Antoine Bozio a été récompensé Meilleur jeune économiste de France.  (RADIO FRANCE)