L'Histoire à la carte de Thierry Marx, France info

Les JO d'Albertville et la fondue...

Un événement sportif international en 1992.

--'--
--'--
Radio France

Mis à jour le
publié le

(©)

 

La France a accueilli les Jeux Olympiques d'hiver à trois reprises : 1924 Chamonix, 1968 Grenoble, et 1992 Albertville . Pour ce dernier rendez-vous, la gastronomie a rencontré le sport, avec un restaurant géant monté par les chefs étoilés d'Alsace au pied de la piste de descente, à Val d'Isère. Il faut dire que les parents de Jean-Claude Killy, co-président du comité d'organisation, étaient originaires de Sélestat, avant de venir s'installer en Savoie. Pour évoquer ces JO français, Thierry Marx , dans L'Histoire à la carte , a choisi un grand classique de la montagne : la fondue savoyarde.

Ingrédients pour 4 personnes : 500 g fromages (Beaufort, Comté et Emmental), un verre de vin blanc sec de Savoie, 250 g de viande de grison taillée finement, 1 k de pommes de terre BF15, 1 k de pain de campagne, 150 g de cornichons, et une feuille de laurier.

Préparation : Mettre le vin blanc (remplacer par de l'eau pour ceux qui ne veulent pas consommer d'alcool) dans le fond du caquelon posé sur un feu très doux. Incorporer le fromage au fur et à mesure. Pendant ce temps, découper le pain, le toaster, et préparer des croûtons. On aura fait cuire les pommes de terre en robe des champs (à l'eau avec la feuille de laurier), les éplucher et les servir chaudes dans l'assiette où la viande aura été déposée en fines tranches. Verser le fromage fondu par dessus à l'aide des croutons de pain.

(©)